Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 Théocratie Orthodoxe du Nouveau Gadaran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iskupitel

avatar

Sire de Picardie, Souverain des Isles de Coupe et de Pitel
Masculin Messages : 490
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 20
Localisation : Ouest de la France
MessageSujet: Théocratie Orthodoxe du Nouveau Gadaran   Mer 15 Oct - 21:43

THÉOCRATIE ORTHODOXE DU NOUVEAU GADARAN
Descriptif


    I. Descriptif général


Le Nouveau Gadaran est une nation très religieuse, basant son système politique sur l'envoyé de leur dieu, le Messie Gadar. Gadar, que personne n'a jamais vu mais qui dirige tout par l'intermédiaire de ses Conseillers Divins, issus d'une caste aristocratique et toute-puissante car choisie par le Messie. En réalité, le Messie n'existe pas et c'est la caste qui dirige le pays en faisant croire qu'elle œuvre pour le Messie. L'organisation de la caste est assimilable à celle d'un clan de l'ère médiévale chinoise. En théorie, la caste choisie peut être modifiée par choix du Messie, cependant. Les citoyens gadariens, très pieux et habitués à la dictature du Messie, s'interrogent quant à la vérité du Messie, mais ils n'osent pas se révolter de peur de la colère de leurs dieux et de la caste au pouvoir. Gadaran II est une planète colonisée dont le but est de faire croire au peuple que Gadar peut étendre le pays et qu'il est donc tout puissant. Elle accueille les complexes militaires et autres institutions de la caste au pouvoir. Elle est très sécurisée, pourtant le peuple croit qu'elle est paradisiaque. Toute la société tourne autour du Messie. Les shaariens, habitants de la planète Shaar, voisine de Gadaran I, sont extrêmement respectés et sont autant estimés que le seraient de hauts-aristocrates. Le gentilé de la planète Gadaran est gadarien, gadarienne. Le gentilé de Gadar est gadaran, gadarane. La capitale est Daleg.
Les gadariens sont humanoïdes. Leur peau est de couleur verte. Leurs yeux peuvent être de couleur : verte, bleue, grise, jaune, noire, marron, améthyste. Ils disposent de deux membres supérieurs, deux membres inférieurs et d'une tête. Leur taille moyenne est d'environ 2,10 mètres. Ils sont généralement chauves, mais depuis le contact avec les humains certains gadariens se sont mis à porter des perruques. Ils ont cinq doigts à chaque membre et 34 dents disposées sur une rangée. Les gadariens disposent enfin d'une queue, prolongation de leur colonne vertébrale, qui est recouverte de poils noirs doux et mesure environ 50 centimètres (bien que la taille puisse varier environ des individus).


    II. Données historiques (en calendrier humain)


En 1986, Gadar apparut et prit le pouvoir dans le Royaume de Leet, un des 12 pays présents sur Gadaran, en faisant assassiner le Roi par un mercenaire.
En 2000, Gadar soumit les onze pays existants sur Gadaran par la force guerrière.
En 2001, Gadar fut reconnu comme un Messie, et une religion se créa autour de lui.
En 2011, Gadar apparut pour la dernière fois aux yeux des gadariens, lors d'une transmission télévisée diffusée sur toute la planète. Il annonça sa retraite.
En 2013, sans qu'on puisse voir son visage, Gadar annonça son retour et institua le fonctionnement politique que l'on connaît aujourd'hui (en 3021).
En 2115, Shaar fut envahie par les forces armées gadariennes, Gadar annonçant que Shaar était un peuple frère, ayant lui aussi été créé par Gad (le dieu) et qu'il était nécessaire pour deux frères de se chamailler. Dix-sept jours plus tard, Gadaran capitula.
En 2118, Gadaran interdit toute relation avec Shaar.
En 2122, la capitale gadarienne accueillit une ambassade shaarienne. La même année, les relations avec Shaar reprirent.
En 2152, Gadaran inaugura une gigantesque paroi qui fut placée en orbite stationnaire entre Gadaran et Shaar.
En 2154, Shaar détruisit la paroi, sans résistance. Quelques mois plus tard, la caste gadarienne dont provenaient les Conseillers Divins (Clan Shag) se retira du pouvoir, et le Clan Ogel la remplaça. La première mesure de Gadar fut d'instituer une fête des Shaariens, le premier jour de l'année.
En 2230, la première expédition gadarienne en dehors du système solaire gadaran permit la première rencontre avec une civilisation autre que shaarienne ou gadarienne. Le peuple primitif d'Attarabbolleittottommottep, une monarchie technologiquement à l'âge de la vapeur, fut exterminée par les gadariens. Leur existence, qui était contraire à la religion gadarane qui affirmait que seuls Shaar et Gadaran étaient des planètes habitées, Gad les ayant créées, fut donc tue. Toutefois, les militaires qui étaient présents sur place étant au courant, leurs descendants peuvent l'être également. De même pour les gradés de l'époque.
En 2252, la résistance à la théocratie tenta un coup d'état, assassinant de nombreux membres du Clan Ogel. Le coup d'état fut repoussé, et de nombreux civils massacrés en représailles.
En 2297, un vaisseau en perdition s'écrasa au sein de Daleg. Le Clan Ogel fit fusiller tous ceux ayant pu voir que le vaisseau n'était ni gadarien, ni shaarien. Toutefois, des rumeurs se répandirent plus vite qu'une traînée de poudre.
En 2303, l'organisation terroriste armée Nouveau Gadaran déclara la guerre à l'État gadarien.
En 2304, l'organisation terroriste armée Nouveau Gadaran rendit les armes, et ses survivants furent massacrés.
En 2311, le premier média libre vit le jour. La chaîne radiophonique dénonça de nombreux abus du pouvoir sous le nom de « Radio de la Vérité ».
En 2318, la première télévision libre vit le jour. La chaîne, accessible sur les appareils télévisés piratés, fut nommée « Télévision Nationale n°1 ».
En 2321, le Clan Ogel perdit son dernier membre mâle suite à un accident de la route. Le clan, uniquement composé de femmes, perdit toute renommée et perdit tous ses titres et toutes ses possessions (la société gadarienne est très misogyne, et ça date de bien avant Gadar). Le Clan Phegel remplaça le Clan Ogel.
En 2337, la Radio de la Vérité et la Télévision Nationale n°1 furent éradiqués par le pouvoir en place.
En 2338, une vaste révolution renversa le Clan Phegel et instaura une Église gadarane qui dirigea le pays. L'État devint la Théocratie de Gadar. (le fonctionnement et l'organisation de l'Église gadarane est similaire à celui de l'Église catholique sur Terre).
En 2341, le Goj (équivalent du Pape) Fagel I annonça les premières réformes de son règne. Des libertés furent données au Peuple et annoncées avec l'accord de Gadar : liberté de la presse, liberté d'expression, liberté d'association, etc.
En 2369, la mort de Fagel I vit l'ascension au statut de Goj de Pagos I, membre du Clan Shag, qui tenta en vain de remettre en place l'ancien régime.
En 2418, le quatrième Goj, Fagel II, remit en place l'ancien régime. Membre du Clan Ogel, il réhabilita celui-ci et retira les libertés qu'avait obtenu le Peuple.
En 2420, une révolution fut écrasée par les militaires gadariens.
En 2421, une révolution fut écrasée par les militaires gadariens.
En 2423, une révolution fut écrasée par les militaires gadariens.
En 2427, une révolution fut écrasée par les militaires gadariens.
En 2428, une révolution fut écrasée par les militaires gadariens.
En 2429, une révolution fut écrasée par les militaires gadariens.
En 2430, deux révolutions furent écrasées par les militaires gadariens.
En 2431, une révolution fut écrasée par les militaires gadariens. Le Clan Ogel rendit la liberté de presse et d'expression au Peuple, sans toutefois cesser le contrôle discret des informations (corruption des rares bourgeois pouvant financer des journaux, émissions radios ou télévisées).
En 2445, le commandant suprême des forces armées gadariennes tenta un coup d'état, prenant le contrôle d'une partie de la planète. Refusant de céder, le Clan Ogel transforma la révolte en guerre civile.
En 2467, un traité de cessez-le-feu de trente ans fut conclu entre les deux armées. Le commandant suprême des forces armées, Volovig, jeune membre du Clan Ogel, annonça la création d'un état indépendant selon les frontières du territoire sous son contrôle. Les gradés prirent la tête des institutions, et le nouvel état fut rapidement très ordonné mais à la fois très libre, les citoyens de la Démocratie Militaire de Gadaran étant libres de s'exprimer, mais aussi de croire en le dieu qu'ils souhaitaient, de se rassembler, etc.
En 2468, le Peuple de la Démocratie Militaire de Gadaran découvrant que Volovig ne croyait pas en Gadar l'éjecta du pouvoir et le remplaça par un fervent membre du clergé gadaran, Hegal.
En 2494, les soldats gadariens menés par Fagel III remportèrent plusieurs batailles contre les troupes de l'évêque Hegal. Volovig fut remis au pouvoir sans considération de son athéisme, et il inversa la balance du conflit.
En 2501, soutenu par le Clan Molag, Volovig prit d'assaut ce qu'il ne contrôlait pas de la capitale,en vain. Le Clan Molag fut exilé et rejoignit Shaar.
En 2509, la mort de Volovig vit l'ascension de l'évêque Hegal à son poste.
En 2510, un appel à l'aide fut lancé par l'évêque Hegal à Shaar. Shaar envoya de l'aide humanitaire.
En 2515, Shaar parlementa avec le Clan Ogel pour mettre fin à la guerre civile.
En 2517, après deux années de négociations, le Clan Ogel accepta de mettre fin à la guerre civile et rendit le pouvoir.Il fut remplacé par l'évêque Hegal, qui devint Hegal I.
En 2549, des troubles internes aux Clans mit fin à la paix qui régnait enfin sur la planète. Hegal I fut renversé par le Clan Shag, qui institua le Nouveau Gadaran avec l'appui des terroristes du même nom. Les libertés furent accrues en apparence.
En 2550, une alliance avec Shaar fut annoncée, et la bénédiction de Gadar accordée à tous. La paix devint plus importante que tout pour les citoyens gadariens.
En 2721, Gadaran II fut découverte et colonisée. La nouvelle planète devint le symbole de la paix, et elle fut habitée uniquement par des militaires et des citoyens méritants. Les militaires étaient employés aux complexes militaires, et les citoyens méritants étaient tués.
En 2745, une sonde inhabitée s'écrasa sur Gadaran I. Elle portait l'inscription « UEHL ». Le Clan Shag lança un objet inhabité dans la direction d'où provenait la sonde.
En 2788, des rapports officiels rendus publics par une organisation favorable à davantage de libertés firent état de la véritable nature de Gadaran II : non pas un havre de paix, mais le sanctuaire de l'armée, de la guerre, de la technologie militaire. L'organisation disparut de la circulation, et les rapports ne furent récupérés que par quelques rares citoyens.
En 2807, le commandant suprême des forces armées gadariennes annonça que, technologiquement, la TONG était la nation la plus avancée de l'univers. Quatre jours plus tard, Shaar détruisit une partie des équipements militaires présents sur Gadaran II grâce à un rayon de grande puissance guidé par des satellites miroirs.
En 2828, le groupe de résistance pacifique de Gedia, deuxième plus grande ville de Gadaran I, utilisa un vaisseau civil pour fuir la planète et s'introduit sur Gadaran II, où ils furent exterminés sans avoir pu informer leurs compatriotes de la réalité de la planète.
En 2829, le groupe terroriste Nouveau Gadaran, abhorré par la population gadarienne, publia des communiqués annonçant les activités ayant lieu sur Gadaran II, citant des sources très haut placées. Les gradés cités furent exécutés.
En 2985, un vaisseau portant l'inscription « UEHL » entra dans l'orbite de Gadaran I. Des émissaires furent envoyés, et après quelques discussions les étrangers firent route vers Shaar, où ils se posèrent et purent rencontrer les shaariens.
En 2986, avant de repartir, le vaisseau UEHL s'arrêta de nouveau près de Gadaran I, où il fut reçu avec des torpilles. Avant de fuir, le vaisseau largua, à basse altitude, des caisses où était écrit « Shaar » en langage gadarien.
En 2987, le Clan Shag fut chassé du pouvoir, et le Clan Molag assura le pouvoir de manière pacifique, tolérante et plus libre qu'auparavant (liberté d'expression et de presse assurées).
En 2988, un vaisseau fut lancé pour rencontrer le peuple « UEHL ».
En 3018, le vaisseau fut de retour ; l'ambassade fut installée à Daleg, et l'amitié humano-gadarienne débuta.


    III. Fonctionnement politique


La Théocratie Orthodoxe du Nouveau Gadaran fonctionne selon un système féodal couplé à une théocratie pouvant s'assimiler à une monarchie absolue.
Le territoire gadarien est régi par les Clans, aristocratie locale, qui ont partagé la planète en 7 territoires dont ils assurent la gestion, qui d'une main de fer, qui d'une main cordiale.
Les Clans ont autorité directe sur les Gannep, qui sont des aristocrates de moindre qualité, et sur les Gossev, Guileb, Chevaliers et roturiers.
Les Gannep ont autorité directe sur les Gossev, qui sont des aristocrates de moindre qualité, et sur les Guileb, Chevaliers et roturiers.
Les Gossev ont autorité directe sur les Guileb, qui sont des aristocrates de moindre qualité, et sur les Chevaliers et roturiers.
Les Guileb ont autorité directe sur les Chevaliers, qui doivent les servir et sont les plus petits possesseurs terriens, et sur les roturiers.
Les Chevaliers ont autorité directe sur les paysans, serfs et autres roturiers.
Les roturiers n'ont aucun titre de noblesse. Ils sont généralement paysans, travaillant pour un membre de caste supérieure.
Les rangs sociaux peuvent être modifiés en fonction de conventions annuellement tenues à l'échelle territoriale (domaine sous juridiction d'un Clan). Durant ces conventions, où sont conviés tous les nobles à l'exception des Chevaliers, une proposition d'édit votée aux deux tiers peut rétrograder un noble. Les débats sont interdits, et le sujet de la proposition d'édit n'a pas le droit de se défendre : seules ses actions et décisions prises auparavant sont jugées. À chaque rétrogradation correspond une promotion, votée à la majorité absolue. Le système s'applique également en cas de mort d'un noble. À un titre de noblesse ne sont éligibles que les nobles du rang inférieur. Les chevaliers dérogent à la règle. En effet, pour devenir chevalier un roturier doit être recommandé par un noble d'un rang supérieur ou égal à celui de Guileb, puis être élu par la majorité des votants présents à la convention territoriale annuelle. Les Clans ne désignant par une seule personne mais une famille, ils ne sont pas élus mais nommés héréditairement.
Les Clans ne doivent obéissance qu'à Gadar, le Messie et dirigeant de la Nation.
Gadar est aidé dans sa tâche par les Conseillers Divins, qui ont toute latitude pour faire appliquer les décisions de Gadar.
Les Conseillers Divins sont membres d'un Clan choisi pour servir Gadar. Le Clan peut renoncer à son pouvoir, et un autre Clan s'en emparera de manière légitime après un vote majoritaire au Conseil des Clans, organisme réuni occasionnellement afin de régler les affaires de succession sur la planète.
Une autre classe sociale existe, n'étant pourtant incluse nulle part dans la hiérarchie féodale : les Alag, qui sont les fonctionnaires. À la fois très nombreux et trop peu pour gérer l'immense territoire gadarien, les fonctionnaires disposent d'une éducation supérieure et de responsabilités différentes. La bureaucratie gadarienne est très bien rodée, et les fonctionnaires n'ont que peu de temps libre, ce qui est compensé, afin que des générations de fonctionnaires poursuivent le travail au service de l'État, par un pouvoir social accru. Bien que n'ayant autorité directe sur personne, leur principale chance est de n'avoir à se justifier que devant les Conseillers Divins, ce qui fait qu'ils incarnent généralement la décadence du peuple gadarien.
 
 

Théocratie Orthodoxe du Nouveau Gadaran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouveau Theme song pour R-Truth
» Nouveau site : le chineur.com
» Cablecom modifie ses offres Fiber Power et nouveau logo UPC
» Nouveau objectif Sigma 200-500 f/2.8 EX DG
» Nouveau Capitaine-Commandant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos Role-Play :: RP Futuriste :: Encyclopédie de l'univers-