Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 L'infini du vide [S]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1333
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 20
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: L'infini du vide [S]   Ven 24 Oct - 9:59

Constamment inassouvies, nos douces Passions
Prennent l'allure de vastes chemins de croix.
Obscure déité en qui parfois je crois,
Pourquoi créer de tels monstres de frustration ?

Quel crime nous vaut cette cruelle expiation ?
Nos cœurs se noient dans l'amour qui coule en surcroît,
Notre désir, gueule béante, croît, croît et croît
Encore. Fallait-il que nous nous aimassions ?

Sains époux, qui ignorez tout de nos martyres,
Vos corps ayant été conçus pour s'assortir,
Comme je vous envie, ô amants impavides !

Vous savez la jouissance du suprême spasme,
Et pouvez vous délecter dans vos divins miasmes
Sans jamais connaître en vous l'infini du vide.

 
DSpiricate

avatar

Green Father
Masculin Messages : 316
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 20
MessageSujet: Re: L'infini du vide [S]   Ven 24 Oct - 18:00

Très beau poème, de par son thème et sa variété de vocabulaire, et en plus c'est un sonnet Very Happy

petites remarques cependant que je t'ai déjà dites :
- quelques césures ne sont pas à l'hémistiche, ça casse un peu le rythme
- le mot "expiation" est écrasé, et il perd ainsi de son importance dans le texte
- le "croît" répété trois fois, je le trouve trop répété, justement, à cause du "srucroît" juste avant sans doute ^^'

Mais à part cela, je le trouve sublime



 
Jack Vessalius

avatar


Messages : 219
Date d'inscription : 11/08/2014
MessageSujet: Re: L'infini du vide [S]   Ven 24 Oct - 18:08

Je trouve tellement impossible de faire un beau poème avec une métrique que la critique de la coupre à l'hémistiche était pas loin de me faire éclater de rire, m'enfin bon chacun son niveau.
J'ai pas bien compris tout le contenu mais j'ai beaucoup aimé ce que j'ai compris, mais j'ai beaucoup aimé la forme aussi, mis à part le "croît, croit et croît" que je trouve un peu moche Sad
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1333
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 20
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: L'infini du vide [S]   Ven 24 Oct - 18:20

La poésie est un cauchemar de contraintes Sad

Ore > Je vais peut-être essayer de le réécrire en mieux, mais la transformation devrait être assez radicale puisque je vais aussi tenir compte de ta remarque que tu n'as pas replacée ici sur l'alternance des rimes masculines et féminines Wink

Pour la petite histoire du "croît" > à la base, les deux rimes n'étaient pas dans le même quatrain et ça passait beaucoup mieux. Mais j'ai tourné et retourné les vers dans tous les sens comme un puzzle et je n'ai pas pu réussir à trouver de meilleure configuration que celle-ci, même si le fait que "croît" et "surcroît" soient si proches me dérangeait effectivement ^^
Je vais changer radicalement de rimes et je n'aurai plus ce problème Very Happy

Merci pour ton commentaire, ça fait vraiment plaisir et grâce à tes remarques, je vais me rapprocher un peu plus de la perfection la prochaine fois Cool
#modeste

Jack > Justement, c'est ça qui est beau en poésie, c'est la travailler comme un diamant de manière à ce que sa beauté soit lisse et impeccable et qu'on ait l'impression que ce soit hyper simple
C'est normal que le sens soit difficile à comprendre, il faut être... très initié x) (je dis ça parce que je bouffe littéralement de la poésie depuis une semaine ^^)
Je prends en compte ta remarque pour le "croît, croît et croît encore", je me disais que peut-être l'effet de répétition permettrait de faire une figure de style classe mais visiblement ça n'a pas marché, ce qui fait une bonne raison de plus pour sacrifier cette rime xD

Merci également pour ces précieux conseils Smile

 
Jack Vessalius

avatar


Messages : 219
Date d'inscription : 11/08/2014
MessageSujet: Re: L'infini du vide [S]   Ven 24 Oct - 18:23

"Justement, c'est ça qui est beau en poésie, c'est la travailler comme un diamant de manière à ce que sa beauté soit lisse et impeccable et qu'on ait l'impression que ce soit hyper simple" > voilà pourquoi je n'écris pas de poèmes
 
DSpiricate

avatar

Green Father
Masculin Messages : 316
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 20
MessageSujet: Re: L'infini du vide [S]   Ven 24 Oct - 19:31

Je sais que c'est hardcore de faire un poème à la fois beau dans ses sonorités, rythmé, sensé et avec une syntaxe parfaite, en plus avec les contraintes des formes poétiques classiques, mais c'est justement quand on arrive à allier tout cela qu'alors on peut l'appeler un chef-d'œuvre, et qu'est-ce que j'aimerais en créer un un jour :')



 
Eilift

avatar


Messages : 169
Date d'inscription : 01/09/2014
Age : 18
Localisation : Cloud of Unknowing
MessageSujet: Re: L'infini du vide [S]   Ven 24 Oct - 20:40

Je préfère lire des poèmes qu'en écrire perso (oui, les recueils de poésie sont mes amis )
Le tien est... très bien écrit Rimi, franchement, bravo, ça a été un plaisir de le lire /o/ *s'enfuit en courant*
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1333
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 20
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: L'infini du vide [S]   Ven 24 Oct - 21:28

Malheureusement, je suis ce genre de fille qui ne sait pas se contenter de lire de la poésie et a besoin de tenter d'en écrire, faisant pleurer la belle Langue Française ^^
Merci beaucoup p'tit Lu

 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'infini du vide [S]   

 
 

L'infini du vide [S]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [INFO] Batterie qui se vide très rapidement
» [ Problème ] mon crédit se vide tout seul
» stratification sous vide
» L'angoisse du mur vide.
» [vide grenier] paris le 13 septembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Chansons/Poésies-