Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 L'INSTRUMENTRISTE [S]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dystopies Elliptiques

avatar

Baleine Impériale
Messages : 273
Date d'inscription : 06/08/2014
Localisation : sur son piano
MessageSujet: L'INSTRUMENTRISTE [S]   Mar 4 Nov - 22:25

L'INSTRUMENTRISTE






Prologue:
 

Il y a quelque chose de triste dans la mort, je ne fais qu’enfoncer une porte ouverte en disant cela. Mais, plus que la perte physique, corporelle, la douleur provient de l’existence du souvenir dans notre conscience. La personne aimée reste auprès de nous, dans notre esprit, mais elle n’est plus que l’ombre d’elle-même, l’essence de l’esprit est partie et nous nous retrouvons face à une reflet muet.  
Chapitre 1:
 
Notes d'une impulsive:
 

un de ses êtres éoliens => un de ces êtres
évènements => événements
le taux de femme => le taux de femmes
Mêmes les gars => même les gars


Dernière édition par Dystopies Elliptiques le Sam 28 Nov - 20:21, édité 4 fois
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1322
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: L'INSTRUMENTRISTE [S]   Mer 5 Nov - 21:30

Eh bien moi, j'ai trouvé au contraire que ce texte était plus facile à comprendre que "Gris" par exemple. Et je sens qu'il existe un lien entre les deux, ne serait-ce que les mots "laque" et "céphalée" qu'on emploierait pas dans n'importe quel texte. Et puis le piano bien-sûr... Et le fond.

C'est un thème récurrent chez toi la malédiction, et j'aime beaucoup, rien que le thème est cool mais quand il est traité avec un tel brio...
Est-ce qu'on saura un jour pourquoi cette fille est maudite ? (c'est un spoil ? Non, je demande juste si un jour on saura, pas que tu me le dises directement Very Happy )

Et puis quand la narratrice devient un piano, un piano brisé, ça te fout une claque, je comprends pas trop pourquoi mais c'est une image horrible d'imaginer un piano brisé en sachant que c'est la narratrice alors qu'une fille brisée on en connait partout...

Et sinon, je trouve ça cool que tu tentes un roman, et je pense que même si tu abandonnes, le fait d'avoir testé te sera profitable Very Happy

Bref, j'aime et je veux la suite ~ (si tu es dans ta période "toutes les heures" Wink )

Et... PUTAIN J'AI FAILLI PASSER A CÔTE DU JEU DE MOTS O.o
J'avais lu "l'instrumentaliste" et je trouvais le titre étrange mais là d'un coup ça m'éclaire et... c'est génial, putain, c'est génial

 
Dystopies Elliptiques

avatar

Baleine Impériale
Messages : 273
Date d'inscription : 06/08/2014
Localisation : sur son piano
MessageSujet: Re: L'INSTRUMENTRISTE [S]   Mer 5 Nov - 21:51

T'as raison Rimi xD. C'est l'écriture de 'Gris' qui m'a inspirée. Parce que je me suis rendue compte que je parle rarement du piano. Pourtant, c'est un peu de moi. La nausée, le spleen, tout ça, c'est récurrent mais justement, quand je suis devant le piano, je suis toujours sans mots. Et dans ce projet, disons que je vais surtout tenter d'être le plus... "moi" possible.
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1322
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: L'INSTRUMENTRISTE [S]   Jeu 6 Nov - 18:49

Ce que tu fais me paraît dangereusement fou, follement courageux et courageusement beau O.o

Mais t'as pas répondu à ma question :

Rimi a écrit:
Est-ce qu'on saura un jour pourquoi cette fille est maudite ?
j'ai l'impression d'être le Petit Prince

Ou alors... est-ce qu'elle le sait, elle ?

 
Alfy

avatar


Masculin Messages : 96
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 21
Localisation : Làààààà !
MessageSujet: Re: L'INSTRUMENTRISTE [S]   Jeu 6 Nov - 19:52

Alors, alors.
J'ai également trouvé que le texte n'était pas brouillon. J'ai personnellement préféré gris mais j'aime tout de même celui-ci, notamment certaines très belles phrases (le passage "céphalée"). Cependant, si je dois émettre quelques brèves remarques, ce serait le fait que certains passages manquent de phrases plus longues, ou d'une ponctuation moins forte, qui permettrait d'amplifier le phénomène de rupture et de mieux les mettre en valeur je pense.
Une petite remarque aussi "Actuellement, je chiale", je ne sais pas, je trouve peut-être que l'oralité rend la phrase moins forte que d'autres.
Bref, j'ai tout de même vraiment apprécié ton texte !
Au plaisir,
Alfy
 
Dystopies Elliptiques

avatar

Baleine Impériale
Messages : 273
Date d'inscription : 06/08/2014
Localisation : sur son piano
MessageSujet: Re: L'INSTRUMENTRISTE [S]   Ven 12 Déc - 22:44

Oui on saura Rimi .
Alfy : Merci pour tes remarques. Je prends en compte Wink.
Suite postée dans le premier post sous spoiler.


Dernière édition par Dystopies Elliptiques le Lun 29 Déc - 13:10, édité 1 fois
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1322
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: L'INSTRUMENTRISTE [S]   Sam 13 Déc - 19:06

On saura !

J'aaaaaime !

Dys a écrit:
Flexibles et ondulatoire, comme une vague, comme le son...
Ils sont... et c'est de là que tout commence.

"Comme le son... Ils sont..." C'est tellement facile que c'en est presque bête et pourtant j'ai trouvé ça magnifique

Le dialogue est le genre de dialogue que j'adore, c'est un dialogue "vrai" qui a l'air naturel et un peu décalé en même temps, juste ce qu'il faut pour intriguer. Et le "Moi j'y crois !" a sonné longtemps dans ma tête, c'est fort cette petite phrase...

Le personnage est trop mignon quand il regarde sa main et il a l'air un peu perdu alors on a envie de... je sais pas, de l'aimer ! Very Happy
On a l'impression qu'il a appris par cœur les choses qu'il faut faire ou pas sans jamais les intégrer vraiment au point que ça devienne automatique :

Dys a écrit:
Il n'est pas bon d'en parler, moins encore que de parler politique.


Et sa "légèreté", c'est le mot qui a achevé de me séduire

Par rapport aux lieux, c'est possible d'avoir un rapide commentaire sur la tour Colnart-Mass et l'étoile de Lutes ? (j'ai rien trouvé dessus Sad )
Le bassin aux Nymphéas c'est cool parce que c'est un peu de l’impressionnisme ta manière d'écrire ~
Et puis, ça donne une impression de sérénité et de beauté dans la routine Smile

A quand la suite ?

 
Dystopies Elliptiques

avatar

Baleine Impériale
Messages : 273
Date d'inscription : 06/08/2014
Localisation : sur son piano
MessageSujet: Re: L'INSTRUMENTRISTE [S]   Lun 29 Déc - 12:41

Suite du chapitre 1 postée dans le spoiler.
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1322
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: L'INSTRUMENTRISTE [S]   Jeu 1 Jan - 18:31

En fait, cette deuxième partie du chapitre m'a fait saisir un univers que je n'avais pas vu avec le prologue et la première partie. C'est une atmosphère un peu bizarre entre passé et futur, presque un rêve...
Et le personnage est au milieu de tout ça, insaisissable malgré sa sincérité apparente.

J'aime beaucoup la manière dont l'héroïne parle de ce premier amour fantôme, la description de Bétov est superbe et je me demande s'il faut y voir une métaphore mais pour moi cette relation a l'air d'avoir quelque chose de très symbolique.

La suite Cal !

 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'INSTRUMENTRISTE [S]   

 
 

L'INSTRUMENTRISTE [S]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits longs :: Romans-