Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 Dos au sol, sourire aux lèvres [P]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Eilift

avatar


Messages : 169
Date d'inscription : 01/09/2014
Age : 18
Localisation : Cloud of Unknowing
MessageSujet: Dos au sol, sourire aux lèvres [P]   Ven 7 Nov - 19:23

Je ne sais pas quoi dire pour présenter ce texte... Voilà, juste bonne lecture.


Dos au sol, sourire aux lèvres.

Il est mort. Il est mort d’un arrêt cardiaque juste parce qu’il… Devait mourir. Il est mort comme ça, à dix sept ans, sans que personne ne sache pourquoi. Parce qu’il n’avait aucun problème de santé, rien qui aurait pu expliquer cela. Il est mort juste parce qu’il devait mourir, il n’y a pas d’autres explications. Il est mort et il a laissé son petit frère seul, alors qu’il avait promis de ne pas le faire. Parce que sinon, il ne lui resterait plus rien. Plus de parents, plus de grand frère, plus de famille. Mais il devait mourir et il le savait.

Le destin est horrible, n’est-ce pas ? Il est mort alors qu’il avait quelque chose à faire. Et il n’a pas réussi. Pourtant il a réfléchi, réfléchi, réfléchi, comme un fou, pour savoir comment gagner avant de mourir. Mais le destin est trop fort. Le destin voulait qu’il perde en mourant alors il est tombé, il est mort et il a perdu.

Et pourtant, malgré tout ça. Malgré son échec, malgré la mort, malgré qu’il abandonne son frère, malgré ça, il est parti tranquillement. Au milieu de la foule huante, devant le gagnant, par terre, dos au sol, sale, souffrant, si seul, il est mort. Il est mort et il est parti en souriant. Parce que le ciel était bleu, parce qu’un aigle volait au dessus de lui et que c’était son animal totem, parce qu’il était désolé de mourir. Alors il fallait bien qu’il le fasse avec le sourire. Et son cœur a lâché comme ça. Alors qu’il était tranquillement en train de fermer les yeux devant le ciel, un sourire aux lèvres, articulant une dernière parole.

En fait, la mort, c’était un peu sa liberté. Lui, il était plongé dans ce monde comme un aigle dont on a enchaîné les ailes. Il ne devait pas montrer qui il était. Même pas à son frère. Il a passé dix sept ans de sa vie comme ça, endormi. Et il s’est réveillé. Il s’est révolté. Il a réfléchi. Il a voulu gagner contre cet homme. Mais il n’a pas réussi. Parce que son pouvoir n’était pas assez grand. Et il n’a pas été gagnant. Parce qu’il est mort sans avoir fait dire à cet homme ce qu'il voulait qu'il dise.

Il est mort à dix sept ans.

Parce que le destin a voulu qu’il perde.

Et il a perdu.

Il est mort à dix sept ans.

Parce qu’il devait mourir.

Et il est parti le sourire aux lèvres.

Il est mort à dix sept ans…  

« Sorry, Bro... Your big brother isn’t a hero. »

Il ne devait pas montré qui il était => Il ne devait pas montrer qui il était
 
Iskupitel

avatar

Sire de Picardie, Souverain des Isles de Coupe et de Pitel
Masculin Messages : 496
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 20
Localisation : Ouest de la France
MessageSujet: Re: Dos au sol, sourire aux lèvres [P]   Ven 7 Nov - 22:46


Désolé, ce fut ma première réaction x)

Pourquoi 17 ans ? Tu le répètes beaucoup, y a-t-il une raison à cela ?
J'aime beaucoup ce texte sombre, très dur et écrit comme une proclamation à la face du monde de la douleur d'un être. J'aime voir la vie comme un jeu, comme ici, mais je préfère quand on ne le perd pas papa patatepapatepatatepapate papatepatatepatatepapatepapatepatatepatatapapata Papa Papate Patate Patata Papata Papeete.
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1333
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 20
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: Dos au sol, sourire aux lèvres [P]   Sam 8 Nov - 13:35

Je suis un peu fatiguée, ou alors dans une période où je trouve tout trop beau et trop intense, ou alors je suis juste faible ou ton texte est peut-être vraiment bien écrit tout simplement ; en tout cas ça m'a secouée et je pense que c'était quelque chose d'important à écrire pour toi. Peut-être que c'est ça qui m'a remué les tripes plus que tout le reste ?

Bravo Lu', c'est pas parfait mais c'est vraiment beau et je ne pense pas qu'il faille revenir sur les défauts de ce texte parce qu'il perdrait sa force brute.

Les similitudes avec "La solitude est-elle ma seule liberté" sont intéressantes et... voilà, juste merci

 
Eilift

avatar


Messages : 169
Date d'inscription : 01/09/2014
Age : 18
Localisation : Cloud of Unknowing
MessageSujet: Re: Dos au sol, sourire aux lèvres [P]   Sam 8 Nov - 20:58

Isku > Mon dieu cette chanson xD
Bon, alors 17 ans... Pour moi, c'est un âge où en fait, c'est un peu un passage. Parce que 17 ans, tu es encore au lycée, tu as pas vraiment d'idées encore sur ce que tu veux faire, pas trop de responsabilités, et on te considère comme un gamin. Alors mourir à 17 ans... J'ai pas envie de grandir mais, mourir à 17 ans c'est comme si tu allais pouvoir découvrir des choses dans pas longtemps mais que tu pourras jamais le faire. Tu n'as jamais vraiment été libre... Je sais que c'est pas du tout vrai, mais c'est un peu un âge "symbolique" dans mon esprit. Voilà ~
Merci beaucoup 'Sku et si tu le dis ça doit être vrai xD
Rimi > Merci beaucoup pour ton commentaire, ça fait... Plaisir de voir que ça t'a touché comme ça /o/ Oui, je devais l'écrire...
Tu veux dire, pour le grand frère héros ? Personnellement, j'ai pensé ça de mon grand frère toute mon enfance et... Je vais garder ça pour un autre texte je pense ~
Ça me fait vraiment plaisir...
 
Lovelyrosella

avatar


Féminin Messages : 39
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 20
MessageSujet: Re: Dos au sol, sourire aux lèvres [P]   Dim 9 Nov - 0:33

On sent effectivement à la lecture du texte quelque chose de très fort. Je sais pas vraiment comment l'expliquer...
Pourquoi ainsi tant insister sur le "destin" ? Pour souligner la fatalité et la tragédie de la chose?
 
Iskupitel

avatar

Sire de Picardie, Souverain des Isles de Coupe et de Pitel
Masculin Messages : 496
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 20
Localisation : Ouest de la France
MessageSujet: Re: Dos au sol, sourire aux lèvres [P]   Dim 9 Nov - 17:49

Cricri, faut qu'on parle de ma vie actuelle, parce que j'ai 17 ans et je contredis tout ce que tu considères à 17 ans :3
Je ne suis plus au lycée, je sais ce que je veux faire, j'ai des responsabilités, et on me considère pas comme un gamin ^^ Mais bon, il reste véritable que mourir à 17 ans c'est peut-être le pire. On a trop vécu pour ne pas en vouloir plus et en avoir conscience, mais pas assez pour mourir heureux...
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1333
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 20
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: Dos au sol, sourire aux lèvres [P]   Dim 9 Nov - 18:05

Moi aussi j'ai 17 ans
Je comprends ce que tu veux dire Lu', en fait, je pense que le passage où tu quittes le lycée est important plus que celui d'avoir 18 ans.
Mais ce que je me disais, c'est qu'on n'est pas forcément plus libre une fois qu'on a atteint la majorité, voire peut-être moins.
Par contre, Isku a raison même si je pense que ça dépend un peu des personnes Wink

J'ajoute : l'année de ses 17 ans Rimbaud écrivait "Roman" en sortant avec Verlaine et ça, c'est trop de la balle

 
Eilift

avatar


Messages : 169
Date d'inscription : 01/09/2014
Age : 18
Localisation : Cloud of Unknowing
MessageSujet: Re: Dos au sol, sourire aux lèvres [P]   Dim 9 Nov - 19:16

Lovely > Oui c'est vraiment ça. En fait, s'il ne s'était pas "réveillé", il ne serait pas mort, s'il l'avait fait plus tard, je ne pense pas non plus. Et les événements qui ont fait que ça a abouti à sa mort, bah... Ce n'est qu'un enchaînement de hasards. C'est pour ça que j'insiste sur le sort.

Isku > Âge symboliiique /o/ Sachant que je n'ai pas 17 ans, donc je peux pas vraiment savoir x) Mais oui, voilà, c'est ça que j'essayais de dire...

Rimi > Enfin, déjà, pour moi, quitter le lycée constitue une liberté. Je veux dire... Ça dépend de tout mais, la plupart du temps, au lycée, les profs te suivent, il y a des contrôles, des devoirs, et tout. Mais quand tu sors du lycée, tu apprends tes cours par toi même, tu les suis si tu veux, tu as un exam' en milieu et fin d'année et basta (après je ne parle que dans le cas de l'université ET de médecine en plus, je ne sais pas trop comment ça se passe autre part...). C'est dans ce cas là que je parle de liberté.
Rimbaud avait déjà fugué trois fois à 17 ans x) C'est un génie d'façon /o/
 
Lovelyrosella

avatar


Féminin Messages : 39
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 20
MessageSujet: Re: Dos au sol, sourire aux lèvres [P]   Dim 9 Nov - 21:12

Oui mais justement c'est surtout du hasard, car il a changé les choses au dernier moment. Le destin agit plus tôt non? (Moi aussi j'ai presque 17 ans )
 
Eilift

avatar


Messages : 169
Date d'inscription : 01/09/2014
Age : 18
Localisation : Cloud of Unknowing
MessageSujet: Re: Dos au sol, sourire aux lèvres [P]   Dim 9 Nov - 21:55

Oui, dès qu'il se réveille. Et puis avant aussi mais faudrait que je détaille beaucoup plus ma pensée pour ça x)
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dos au sol, sourire aux lèvres [P]   

 
 

Dos au sol, sourire aux lèvres [P]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Romans lus le sourire aux lèvres
» [S]Axel Alenko, le sourire au lèvres...(Liens)
» L’empreinte de tes lèvres
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» Le sourire des marionnettes de Jean Dytar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Ecrits fictifs (courts) :: Autres Nouvelles-