Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 [P] La mort dans l'âme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Darlinglïng

avatar

Gradada, Maid d'Isku et Maîtresse des thés
Messages : 77
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 120
Localisation : Cape Cod // Ireland
MessageSujet: [P] La mort dans l'âme    Mar 30 Déc - 18:58

Un ancien texte que Sku m'a demandé de reposter. Pas un de mes préférés mais acceptable.

Un vent brûlant soufflait sur le haut de la colline, tandis que le soleil couchant embrasait le ciel. Marc était déjà là, attendant sa compagne. Chaque minute semblait cruciale. Le regard inquiet du jeune homme parcourait la pinède plus bas, et les premières maisons blanches du village. Il sursauta quand une voix cria derrière lui :

- Bonne soirée, m'sieur Marc !

Il fit semblant de ne rien entendre. Il n'avait pas le temps ni l'envie de répondre. C'est alors qu'il aperçu la silhouette familière de sa fiancée. Son corps se détendit mais il restait prudent. Son amie peinait à grimper la colline.

- J'ai fait aussi vite que j'ai pu, mais un des moutons ne voulait pas descendre... dit-elle, essoufflée.

Le garçon ignora son excuse. Ses yeux fuyants s'attardaient sur chaque sommet de chaque montagne lointaine, comme s'il ne devait jamais les revoir.

- Qu'est ce qu'il y a Marc ?

Il tressaillit. La nouvelle était trop dure à annoncer. Un silence s'installa, rompu par le chant des criquets dans la fraîcheur du soir. Pourtant, l'atmosphère semblait brûlante entre les deux jeunes.

- Isa...Si je t'ai fait venir, c'est parce-que...

Il soupira. Sa voix était étranglée, elle lui râpait la gorge. Elle lut sur son visage et s'approcha de son amant.

- Ils t'ont retrouvé ?

Marc hocha la tête mais ce geste semblait lui coûter des efforts surhumains. Une ombre voila la face d'Isa. Ses traits doux et ses yeux bleu nuit lui donnaient un air innocent. Elle enserra son compagnon. Isa connaissait la solution au problème. Ils en avaient longuement débattu. Mais elle ne pouvait se résoudre à le laisser partir. Marc était le seul à qui elle pouvait se confier, un garçon vif, rapide, intelligent. C'était surtout son fiancé et ils devaient se marier à la fin de l'été. Elle lui était promise et s'il partait, Isa resterait seule en attendant son retour. C'était la coutume et elle devait s'y plier. Cette vie lui semblait impossible. Elle tenait à Marc.

- Isa...Embrasse-moi une dernière fois.

Une dernière fois. Ses mots tintèrent dans l'esprit de la jeune fille. Il n'avait pas d'espoir de s'en sortir. Elle aurait voulu qu'il parte la tête haute, qu'il lui promette de revenir. Isa était découragée elle aussi.

La lune montait dans le ciel. Elle serrait son fiancé du plus fort qu'elle pouvait. C'était la dernière fois. Qu'elle le voyait. Qu'il était près d'elle. Qu'elle l'entendrait dévaler la colline pour se précipiter à sa porte. Les deux amoureux restèrent de longues heures, enlacés, sous l'astre brillant. Isa retenait ses larmes. Le clocher du village sonna douze coups. Beaucoup trop tôt. Elle était effondrée. Il l'embrassa. Une dernière fois. Quand elle le vit partir sur le chemin poussiéreux, elle eut l'impression que sa vie était finie. Comme si elle et Marc étaient de l'histoire ancienne, des gens dont on raconte la triste vie. C'était trop tôt ! Elle n'avait pas vécu...Isa n'était plus l'innocente bergère quand il ne fut qu'un point à l'horizon. Elle était une femme, puis une vieille fille et quand elle parcourut la place du village, elle était morte.



qu'il parte la la tête haute => la tête haute
quand elle parcouru => parcourut


Dernière édition par Darlinglïng le Jeu 1 Jan - 20:27, édité 1 fois
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1285
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: [P] La mort dans l'âme    Jeu 1 Jan - 19:54

Wow *.*
Le début je me disais "Bon, c'est cheesy mais j'aime bien ça" mais la fin m'a impressionnée Shocked
Je ne sais pas... ça te laisse avec plein de questions mais tu ne sais même pas par laquelle commencer... C'est vraiment beau en tout cas, Isku a bien fait de te demander de reposter ce texte ~



 
Tout ce que j'écris
Est vain, ridicule et insignifiant.
Vain comme mon amour,
Ridicule comme mon ambition
Insignifiant comme mon existence.
 
Darlinglïng

avatar

Gradada, Maid d'Isku et Maîtresse des thés
Messages : 77
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 120
Localisation : Cape Cod // Ireland
MessageSujet: Re: [P] La mort dans l'âme    Jeu 1 Jan - 20:06

Merci Mery (est ce que tu veux que ça soit ton nouveau surnom, comme Merry du Seigneur des Anneaux ? C'est bien non ?)

Je suis contente que tu l'aies apprécié nwn

PS : Pour la correction de "la tête haute" tu as remis "la tête haute", donc j'ai pas compris où il y avait une faute ?
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1285
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: [P] La mort dans l'âme    Jeu 1 Jan - 20:13

Si ça te fait plaisir xD
En fait il y avait juste une faute de frappe, tu avais mis deux fois "la" Smile



 
Tout ce que j'écris
Est vain, ridicule et insignifiant.
Vain comme mon amour,
Ridicule comme mon ambition
Insignifiant comme mon existence.
 
Darlinglïng

avatar

Gradada, Maid d'Isku et Maîtresse des thés
Messages : 77
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 120
Localisation : Cape Cod // Ireland
MessageSujet: Re: [P] La mort dans l'âme    Jeu 1 Jan - 20:18

Yaaaay Mery
Ah d'accord, merci !
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [P] La mort dans l'âme    

 
 

[P] La mort dans l'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Christie, Agatha] La mort dans les nuages
» L'homme mort dans le radeau B confondu avec Jack
» La mort dans les bois
» Le mort dans le filet (Ein Toter Hing Im Netz)
» Un garçon de 12 ans battu à mort dans un collège.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Ecrits fictifs (courts) :: Autres Nouvelles-