Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 [S] Encore un soir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Darlinglïng

avatar

Gradada, Maid d'Isku et Maîtresse des thés
Messages : 77
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 120
Localisation : Cape Cod // Ireland
MessageSujet: [S] Encore un soir.   Mar 30 Déc - 19:25

Écrit il y a un moment déjà mais je l'aime toujours autant.


9 janvier

Ma Lize,

Un clair rayon de lune sur ma tasse abandonnée. Je sais, il est encore trop tard, encore un soir. Encore un soir où on m'interdira de sortir. On m'évite, on me cache parce-qu'il est là. Je n'ai plus une minute sensée. Il me suit, il tente en vain de prendre le contrôle. Je n'en peux plus. Je t'écris Elizabeth, je t'écris pour une fois. J'aimerais pouvoir dire encore une fois, une autre fois mais je ne peux pas. Lize, même si je me brûlais, il me suivrait. Je ne sais plus si c'est le Diable ou ma conscience. J'ai oublié, je t'ai oublié, j'ai oublié ma vie et pourquoi suis-je ici. J'ai peur. Quand dans la nuit, ce n'est pas les bombardements que j'entends, ce sont  ses plaintes. Dans chaque pierre du mur, il crie toujours plus fort. Puis dans la bibliothèque, il rit. Il rit comme le Diable, d'un rire sanglant. Encore une fois, je suis fou, je crois. Mais je sais que je ne le suis pas.

Un clair rayon de lune sur ma tasse abandonnée. Encore un soir. Il s'est penché sur ma lettre. Et puis, il a relevé ses longs cheveux brûlants. Un rouge de braise. C'est une femme. Encore une fois. Une femme. Lize, ne va pas croire que je veux quelque chose avec elle. J'en ai peur. J'ai même peur d'écrire son nom. Elle est partout. Au fin fond de la bibliothèque, elle rit.

Lize, j'ai peur, j'ai si peur. Qu'est ce que j'ai fait à Dieu ? Lize, je t'en supplie, crois moi. Je ne suis pas fou, elle est là. Je...je dois aller dormir. Je ne suis pas fou, j'appellerai l'infirmier. Il viendra et alors, elle aura disparu. Le Diable n'existe pas, n'est ce pas ?

Tout mon amour est pour toi.

Ton Auguste.


12 février

Ma Lize,

Désolé de ne pas t'avoir écrit mais tous les courriers étaient surveillés. Imagine qu'ils lisent mes histoires. J'ai appris à vivre avec elle même si elle me terrifie toujours autant. Si tu savais, la nuit, quand j'écoute ce qu'elle me dit. Elle raconte des histoires de gens brûlés, de péchés. Lize, elle essaie de me tuer. Mais elle...elle ne m'aura pas. Tant que tu seras là. Au fait, pourquoi ne m'as tu pas répondu ? J'espère que tu vas bien et que tu es en sécurité à la ferme.

Aujourd'hui, je n'ai rien fait à part t'écrire et sortir. Ils m'ont laissé aller dehors. Elle m'a suivie. Je ne saurai jamais son nom. En tous cas, elle a encore ri. Tout le long de l'allée, elle riait comme si j'avais dit la meilleure blague du monde. Mais pas ce rire joyeux, non, ce rire qui me fait penser aux bombardements. Un rire de mort. Lize, je dois te laisser, elle crie dans les pierres du mur. Je ne peux plus réfléchir tellement j'ai envie de mourir.

Tout mon amour est pour toi.

Ton Auguste.





22 février

Ma Lize,

Il fait si froid. Et j'ai encore plus peur. C'était hier. Elle s'est approchée, comme tous les soirs. Et un à un, elle a enfoncé tous ses ongles dans ma peau. Et enfin, des perles écarlates sont sorties des plaies. Oh, bien sûr, tu te doutes qu'elle a ri. Comme jamais. Elle est ensuite retournée crier dans les pierres du mur. J'ai appelé l'infirmier. Bien sûr, il ne m'a pas cru. Lui, il disait que mon bras allait très bien. Mais je te le jure, là où elle a enfoncé ses ongles, j'ai une croix noire.

Ça me brûle encore plus que le froid. Naturellement, on a été bombardé. Le rez de chaussée est troué de partout et une partie de mon mur est fermée par des planches. La guerre dure depuis trop longtemps. Lize, ma douce Lize, pourquoi ne me réponds-tu pas ? Tu restes ma seule raison de vivre. S'il te plaît, réponds moi...

Je devrais appeler Monsieur le curé non ? Lui me comprendrait. Je n'ai plus grand-chose à te dire. J'ai froid, j'ai faim et tout le monde pense que je suis fou. Et en plus, elle crie et lit mes lettres.
J'ai mal à mon bras.

Tout mon amour est pour toi.

Ton Auguste.

2 avril

Ça y est. Ma croix m'a transpercé la peau. Elle me possède. Lize, mon amour, ce sont mes dernières minutes sensées. Sache que je t'aime profondément. Quand elle m'aura, je ne pleurerai plus. Je deviendrai sans émotions comme elle. Elizabeth, je t'aime fort. Je...

Bonsoir Elizabeth. Je sens que nous allons nous amuser...



Dernière édition par Darlinglïng le Ven 2 Jan - 14:25, édité 1 fois
 
Dystopies Elliptiques

avatar

Baleine Impériale
Messages : 273
Date d'inscription : 06/08/2014
Localisation : sur son piano
MessageSujet: Re: [S] Encore un soir.   Mar 30 Déc - 19:59

Sad... Je l'aime beaucoup ce texte. Toujours autant... C'est triste et beau. Et malsain. Et cruel. Et ça bouffe le cœur. Et je vais me taire...

Bref, cœur cœur sur ton texte Gary .
 
Darlinglïng

avatar

Gradada, Maid d'Isku et Maîtresse des thés
Messages : 77
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 120
Localisation : Cape Cod // Ireland
MessageSujet: Re: [S] Encore un soir.   Mar 30 Déc - 20:02

Merci Baudy Et j'adore ta suite d'adjectifs. Je trouve ça extrêmement constructif, tout en étant clair et précis. La précision version Dys, inimitable depuis hm...[insère ton année de naissance]. :okjesors:

Merci merci ma B-Side
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1285
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: [S] Encore un soir.   Ven 2 Jan - 1:05

J'aime bien cette lente déchéance Twisted Evil
Et puis moi, tout ce qui est malsain me plait Wink
Mais j'aime pas trop quand c'est trop elliptique, j'veux savoir ce qui va arriver à Elizabeth Evil or Very Mad



 
Tout ce que j'écris
Est vain, ridicule et insignifiant.
Vain comme mon amour,
Ridicule comme mon ambition
Insignifiant comme mon existence.
 
Darlinglïng

avatar

Gradada, Maid d'Isku et Maîtresse des thés
Messages : 77
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 120
Localisation : Cape Cod // Ireland
MessageSujet: Re: [S] Encore un soir.   Ven 2 Jan - 14:24

Merci Mery (pour la millionième foiiiis)

Je suis désolée mais c'est fait exprès ! et aussi parce que j'avais pô d'idées pour le reste C'est important de laisser le mystère...(enfin si on peut appeler ça un mystère)
Construis ta propre fin, ta propre Elizabeth et tes propres cris
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [S] Encore un soir.   

 
 

[S] Encore un soir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Formation Professionnelle en cours du soir
» Images catastrophique le soir sur les chaînes HD
» [Jeu] Devine qui vient dîner ce soir!
» Harry Potter 5 mercredi soir
» Soirées Shasse PokéRadar - Samedi Soir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Ecrits fictifs (courts) :: Ecrits Epistolaires-