Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 Café Tapioca Caramel [P]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dystopies Elliptiques

avatar

Baleine Impériale
Messages : 273
Date d'inscription : 06/08/2014
Localisation : sur son piano
MessageSujet: Café Tapioca Caramel [P]   Mer 4 Mar - 18:00


Café Tapioca Caramel


Café
Pour que tu l'embrasses
Que vos aimants éclatent
En mille petits sourires
Quand deux petits radiateurs
des pics de sucre glace
Se lovent dans ton regard
Oh crucifère affolée
Elle tournoie
Mais pas dans tes bras
Dans l'éther
Dans un univers parallèle
Où les ecchymoses fleuriraient
Dans des sonates asthmatiques
et guériraient tes coups de blues
D'un soir ; d'une opportunité
Une main tendue et un peu trop frêle
aux ailes de libellules
repliées sur elles-mêmes
Quand la valse maritime
se secoue avec des billes de
Tapioca
Les avions et leurs poussières
leurs arabesques tortueuses
irradiant d'effluves d'algues
tes joues trop peu sèches
La collision était éphémère
le retour au bitume
efface tes doutes par
Certitudes interposées en lignes transversales
Latitudes décimées par ton imaginaire
et tes sorcières-oiselles piaillant
sur des fils électriques conduisant l'essence
De tes tourments
Oh Lucifer angoissé
De toutes tes querelles internes
Tes amours écrasées
Capiteux parfum de haine
Ostentatoirement nié
C'est pour cela qu'elle s'est envolée
Dans ses sphères supérieures
et toi, en proie à tes pneumatophores
épousant la vase en une
valse diffusant ses exhalaisons
Caramel

 
Darlinglïng

avatar

Gradada, Maid d'Isku et Maîtresse des thés
Messages : 77
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 120
Localisation : Cape Cod // Ireland
MessageSujet: Re: Café Tapioca Caramel [P]   Mer 4 Mar - 20:10

Citation :
Café
Pour que tu l'embrasses
Que vos aimants éclatent
En milles petits sourires

Rien que le début, sérieusement. RIEN QUE LE DÉBUT JE LE TROUVE MAGNIFIQUE. Le "éclatent" et "embrasses" ont un tel contraste, le mélange de la douceur et de la douleur, ça me tue. Et le "milles petits sourires" qui console un peu de la morsure du vers d'avant, et imaginer toutes ces petites sources de chaleur partout autour de nous...J'en frissonne

Citation :
Quand deux petits radiateurs
des pics de sucre glace
Se lovent dans ton regard
Oh crucifère affolée
Elle tournoie
Mais pas dans tes bras
Dans l'éther


Bon, va encore falloir que je morcelle parce que tout est trop beau pour être pris en un bloc.
"Quand deux petits radiateurs
des pics de sucre glace
Se lovent dans ton regard"

C'est illogique, c'est complètement dingue et impossible, et j'adore. C'est la folie du truc, sans queue ni tête, ça fait un peu "folie de l'amour"...C'est beau et je sais pas, j'aime l'image des radiateurs et du sucre glace qui me fait penser à des stalactites en hiver, dures et sucrées pourtant  

Citation :
"Oh crucifère affolée"

J'aime beaucoup la rupture que cette phrase forme avec la suite. Comme une pause entre les deux mondes. Et puis crucifère et affolée, ça va grave bien ensemble.

Citation :
"Elle tournoie
Mais pas dans tes bras
Dans l'éther"

Et là, c'est le drame. Elle n'est pas au chaud dans ses bras, mais dans quelque chose de médical, de froid. Un symbole de douleur et de souffrance. Je dis oui, oui, oui (je deviens Julien Lepers)

Citation :
"Dans un univers parallèle
Où les ecchymoses fleuriraient
Dans des sonates asthmatiques
et guériraient tes coups de blues
D'un soir ; d'une opportunité
Une main tendue et un peu trop frêle
aux ailes de libellules
repliées sur elles-mêmes
Quand la valse maritime
se secoue avec des billes de
Tapioca"

ENCORE UN CONTRASTE DOULEUR/DOUCEUR J'ADORE AU SECOURS SDKFJSDLGJLJ *^*
Et puis la sonorité d'ecchymoses, je la trouve juste géniale entre nous, ce mot me plaît. J'ai l'impression de le voir entouré de fleurs qui cachent le fait que la personne ait mal, qu'elle souffre...Un peu comme des fleurs qui poussent dans nos poumons.
Après le passage avec la fragilité de la main comparée à la fragilité des ailes de libellules hein ça j'en parle pas je vais chialer, c'est exactement ce que j'aime. Et en plus tu parles de la mer à la fin, le petit exotisme, quelque chose de froid pourtant et la rupture avec Tapioca...Mais c'est plus possible, tu me tues Alpaca

Citation :
"Les avions et leurs poussières
leurs arabesques tortueuses
irradiant d'effluves d'algues
tes joues trop peu sèches
La collision était éphémère
le retour au bitume
efface tes doutes par
Certitudes interposées en lignes transversales
Latitudes décimées par ton imaginaire
et tes sorcières-oiselles piaillant
sur des fils électriques conduisant l'essence
De tes tourments"

C'est beau. C'est poussiéreux, c'est rude, c'est coupant, ça déchire et ça étouffe. C'est douloureux et c'est splendide.

Citation :
"Oh Lucifer angoissé
De toutes tes querelles internes
Tes amours écrasées
Capiteux parfum de haine
Ostentatoirement nié
C'est pour cela qu'elle s'est envolée
Dans ses sphères supérieures
et toi, en proie à tes pneumatophores
épousant la vase en une
valse diffusant ses exhalaisons
Caramel"

"Capiteux parfum de haine" ... Oui. J'adore cette formule. Ce truc un peu satanique avec le "Lucifer" et puis les amours écrasées, cette impression de descendre, de s'enfoncer...Et d'un coup, elle s'envole, elle est loin, c'est fini. La petite note sucrée du caramel et tout ressemble à un rêve. J'ai oublié de parler du titre qui est superbe, autant au niveau sonorité qu'au niveau sens. On retrouve les trois "goûts" dans le texte, ils définissent parfaitement chacun leur passage. Et toujours cet exotisme avec le café et le tapioca.

Pour finir mon pavé, je suis complètement amoureuse de cette poésie. Elle est vraiment douloureuse mais à chaque phrase, tu nous récupères avec un peu d'espoir léger, un vol de libellule ou une note sucrée. Oui c'est réellement magnifique ~
Peut-être, mon seul reproche serait le fait que certains passages sont plus longs et du coup un peu lourds mais je trouve que ça ajoute à l'atmosphère.
 
Dystopies Elliptiques

avatar

Baleine Impériale
Messages : 273
Date d'inscription : 06/08/2014
Localisation : sur son piano
MessageSujet: Re: Café Tapioca Caramel [P]   Jeu 5 Mar - 20:33

Oh merci merci ma Gary Isku in love ! C'est trop choupinou/adorable/bonbonacidulépapillonnant comme commentaire . Pis c'est intéressant de voir ta compréhension de l'ensemble ! Pour la longueur de vers avec "certitudes" et "fils électriques", j'avoue que j'ai hésité à couper mais si j'coupe, je perds la symétrie du poème. (22 vers autour du café, tapioca, et caramel o/) Dilemme Sad...
En tout cas, merci, merci, merci mille fois ! Qu'Ezzouille te bénisse, t'as illuminé ma journée Isku in love Alpaca Alpaca.
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1333
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 20
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: Café Tapioca Caramel [P]   Dim 8 Mar - 19:05

Dys a écrit:
tes coups de blues
D'un soir

*Meredith Epiolari est morte d'amour pour cette trouvaille*

Et j'aime énormément la figure de la sorcière-oiselle, cette femme oiseau cruelle qui te contemple parfois du haut des lignes électriques et se fout de tes deux pieds sur terre

C'est tout léger, doux et sucré

Ton écriture impudente est géniale, j'aime les images et je pense que tu ne devrais pas en enlever une seule. Mon problème est de ne pas parvenir à lier toutes ces images entre elles autant que je voudrais, c'est un comme la collaboration Dali/Disney, tu vois ?

Dys-naît !

 
Dystopies Elliptiques

avatar

Baleine Impériale
Messages : 273
Date d'inscription : 06/08/2014
Localisation : sur son piano
MessageSujet: Re: Café Tapioca Caramel [P]   Lun 9 Mar - 8:37

Merci Rimi   Et désolée pour le manque de liaison mais dans ma tête c'est à près cette collaboration entre mes neurones en ce moment... Sad donc ça s'sent...)
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Café Tapioca Caramel [P]   

 
 

Café Tapioca Caramel [P]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gâteau aux pommes et aux pacanes, sauce caramel
» decor en caramel
» sauce au caramel salée
» Avis d'un moulin à café
» Ganache caramel pour faire des bonbons au CHOCOLAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Chansons/Poésies-