Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 Kids in love [P]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vivlevendhiver (Tom)

avatar


Masculin Messages : 135
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 19
Localisation : Au fond d'un sweat orange
MessageSujet: Kids in love [P]   Ven 17 Avr - 15:44

(voilà, c'est un tout petit truc déjà un peu ancien que je n'aime pas follement, mais bon, je le poste quand même : bonne lecture Smile)

Ça avait un goût d'enfance, il faut bien l'avouer. Et s'embrasser dans cette ambiance n'en devenait que plus troublant, où était le bien, où était le mal, et tes mains sur mes hanches.
C'est toi, ta bouche et mes jambes qui avaient successivement changé d'avis pour échapper au temps et se cacher là, parmi les tables et les grandes fenêtres très blanches. Ça faisait partie de ces plaisirs dont on ne sait pas vraiment si ils sont interdits, une incertitude dont nous avons profité, effrontément. Effrontément, oui, nos pieds sur les chaises et nos baisers contre les murs. Nous échangions les rôles à chaque instant, l'un inquiet d'être surpris, l'autre tentateur, et nous étions deux a… fants qui jouaient à chat sur les tables dans la poussière grise. Il y avait des pas dans le couloir et des étreintes trop bruyantes, et entre les deux, des équilibres silencieux en joutes de regards, moi au fond de la salle, toi derrière le bureau.
Et puis nous avons défait d'un sourire nos airs affectés, laissant tomber l’ambiguïté, et tu as trouvé un crayon, et je t'ai rejoint.
C'était un autre jeu. Bien.
J'ai balancé mes jambes, tête penchée, je te regardais couvrir le tableau de formules pour me démontrer que toujours, quel que soit x, nous serions heureux. Il était entendu que je te croyais, cela était inclus dans ma jupe et dans mes yeux qui te souriaient. Plus d'intensité, mais une certaine gourmandise tout aussi bonne à prendre, n'est-ce pas ? J'ai autant aimé le goût de ces baisers maintenant souriants et sages. La pièce n'était plus grise mais ocre, brune, mouvante malgré le blanc figé dehors. Nous aurions dansé, sans ces chaises. Cependant, tu as admis tacitement qu'il était temps de s'arrêter si nous voulions recommencer plus tard. Et la sonnerie brutale nous tira du rêve, nous descendîmes de la scène-estrade enlacés, heureux et fatigués.

mes yeux qui te souriait => souriaient
 
Iskupitel

avatar

Sire de Picardie, Souverain des Isles de Coupe et de Pitel
Masculin Messages : 487
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 20
Localisation : Ouest de la France
MessageSujet: Re: Kids in love [P]   Ven 17 Avr - 20:06

Je vais commencer par le point négatif (oh oui, j'aime dire que je ne suis pas content )

Madev a écrit:
Et s'embrasser dans cette ambiance n'en devenait que plus troublant, où était le bien, où était le mal, et tes mains sur mes hanches.

Cette phrase, à mon sens, n'en a aucun, et j'ai envie de fonder une association pour la pérennité de la ponctuation, parce qu'elle est ici bafouée.

Toutefois, cela donne un certain côté... « j'en perds mon latin », et c'est amusant. Après la première phrase que j'ai d'abord lu selon une optique perverse, cette phrase, bien que mal construite et créatrice d'un arrachage de cheveux, agit comme un miroir qui apparaît puis disparaît sur le tracé d'un rayon lumineux : tout va bien, ensuite la phrase nous fait passer du mauvais côté, puis la suivante nous ramène au stade de « tout va bien ». Un peu comme une mise en perspective de ce qui va arriver. De la fange surgit Excalibur, après tout Wink

Tout le reste du texte est très agréable à lire, très fluide et très amoureux. J'ai une petite mention spéciale à faire :

Madev a écrit:
[...] nous étions deux a... fants [...]

Juste ça, c'est d'une délicatesse et d'une beauté indicibles. J'aime beaucoup.
Et puis le passage mathématique vend du rêve :')

Merci pour ce texte

 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1285
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: Kids in love [P]   Ven 17 Avr - 20:18

Isku a écrit:
Cette phrase, à mon sens, n'en a aucun, et j'ai envie de fonder une association pour la pérennité de la ponctuation, parce qu'elle est ici bafouée.

Moi je veux fonder une association pour les perdeurs de latin incompris, cette phrase est superbe Wink

J'ai eu du mal à situer ce texte, dans une salle de classe vide peut-être ? Toujours est-il que c'était une ambiance absolument incroyable, j'ai revu des mariages auxquels on a assisté enfants : celui avec le bœuf qui portait des lunettes de soleil et celui où on avait trouvé un objet pour compter les points au palet, c'était fou :')
Je ne sais pas pourquoi parce que ça n'avait rien à voir xD Mais j'ai vraiment eu l'impression de replonger en enfance, mais une enfance particulière, celle où on voyait nos amis et où on faisait plein de bêtises :')

Et puis merde, ce problème... Le bien, le mal, l'enfance, l'adultère (ah, ah !)... Tu ne pouvais que grandir, n'est-ce pas ? Wink

Sarah a écrit:
je te regardais couvrir le tableau de formules pour me démontrer que toujours, quel que soit x, nous serions heureux

Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un parle de maths je trouve ça trop mignon ? :3



 
Tout ce que j'écris
Est vain, ridicule et insignifiant.
Vain comme mon amour,
Ridicule comme mon ambition
Insignifiant comme mon existence.
 
Vivlevendhiver (Tom)

avatar


Masculin Messages : 135
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 19
Localisation : Au fond d'un sweat orange
MessageSujet: Re: Kids in love [P]   Ven 17 Avr - 20:21

OH MON DIEU VOUS ÊTES ADORABLES Embarassed
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kids in love [P]   

 
 

Kids in love [P]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa
» [Film] Love Actually

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Ecrits fictifs (courts) :: Autres Nouvelles-