Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 La promesse [S]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Arucat

avatar


Féminin Messages : 34
Date d'inscription : 20/06/2015
Age : 20
MessageSujet: La promesse [S]   Dim 21 Juin - 9:19

Une enfance perdue et oubliée c'est tout ce que tu m'as laissé comme souvenir de toi. Cette boule de haine qui s'accumule au fil du temps qui nous rattrape toujours comme si elle y prenait plaisir. Tu vois ? C'est ça qui me ronge les entrailles depuis que je suis partie. Enfin je me sens libre, délivrée de tes griffes de rapace rongées par le remord de ta propre déficience mentale. Tu t'es perdu dans le néant de tes mensonges sombres et froids comme la glace qui gèlent les derniers sentiments que tu pourrais éprouver. Tu ne ressens plus rien pas vrai ? Moi non plus. Grâce à ta stupidité cupide j'ai vécu une vie inexistante, comblée par l'alcool et la drogue. Une vie sans père c'est ce que tu m'a laissé comme seul héritage. Une santé défaillante et de mauvaises pensées. Une vie détruite par tes paroles abaissantes et tes actes de violence si plaisants à tes yeux. Tout ce sang que tu détiens entre tes mains n'appartient pas seulement à tes victimes, il fallait bien que ça t'arrive un jour ou l'autre. Ton mal finira par te détruire et t’anéantir, et tu sais quoi, le meilleur là-dedans c'est que personne ne se souviendra de toi, ou seulement de temps à autres quand on aura besoin de dire du mal de quelqu'un. C'est toi qui as voulu que ça se termine comme ça, certes ce n'est pas fini, pas encore. Mais fait en sorte que ça se termine bien, parce que sinon c'est toi qui finiras mal, et ceci et une promesse.

Perdu => perdue
tu m'a laissée => tu m'as laissé
souvenirs => souvenir
s'il en prenait plaisirs => si elle y prenait du plaisir (je suis pas sûre de comprendre qui est le sujet, c'est la boule de haine ?)
délivrer => délivrée
rapaces => rapace
mensonges sombre et froid => sombres et froids
gel => gèlent
Tu ne ressent => ressens
comblé par l'alcool => comblée
seule héritage => seul
si plaisant => plaisants
tu détient => détiens
un jours ou l'autre => un jour
personnes => personne
ce n'est pas finit => fini
Mais fait en sorte => fais
toi qui a => as
toi qui finira => finiras
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1333
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 20
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: La promesse [S]   Lun 22 Juin - 14:41

Tiens, un texte haineux ^^
Je n'ai pas un faible pour ce genre de texte, souvent il est écrit quand son auteur est un peu à cran (je connais, on connait tous je crois ^^) et c'est un peu embarrassant de lire ça, parce que même s'il y a une part de fiction, les sentiments sont généralement vrais et plonger dans tant de souffrance et de haine, ça ressemble un peu à un viol /:

Néanmoins, c'est assez joli, j'aime bien le rapprochement stupide/cupide, le [jesaispascommentçasappelle] délivrée de tes griffes de rapace rongées par le remord (se ronger les ongles/rongées par le remord), et surtout :

Azucat a écrit:
le meilleur là-dedans c'est que personne ne se souviendra de toi, ou seulement de temps à autres quand on aura besoin de dire du mal de quelqu'un

J'adore ce côté très affirmatif, "personne ne se souviendra de toi" qui est aussitôt associé à un truc plus évasif "ou seulement de temps à autres". On retrouve ça dans le film Nuit et Brouillard d'Alain Resnais :

Jean Cayrol a écrit:
Il y a tous ceux qui n'y croyaient pas, ou seulement de temps en temps.

Et pour finir ce commentaire en beauté :

Azucat a écrit:
Enfin je me sens libre, délivrée

Cadeau


 
Arucat

avatar


Féminin Messages : 34
Date d'inscription : 20/06/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: La promesse [S]   Lun 22 Juin - 22:05

Merci pour la petite vidéo (soit dit en passant je ne supporte plus cette musique.....l'ai-je déjà supportée un jour Question ) plus sérieusement, je vois tout à fait ce que tu veux dire, après laisser la place au doute du lecteur qui se demande s'il s'agit de fictif ou non, je trouve ça une bonne chose au final, car c'est une question qui restera en suspension sauf pour l'auteur lui même ! Smile
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1333
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 20
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: La promesse [S]   Lun 22 Juin - 22:11

Je suis tout à fait d'accord avec toi, ce n'était pas explicite dans mon collentaire prédédent mais je ne tiens pas du tout à savoir ce qui est réel et ce qui ne l'est pas !
(Et je ne la supporte pas non plus cette musique :') )

 
Arucat

avatar


Féminin Messages : 34
Date d'inscription : 20/06/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: La promesse [S]   Lun 22 Juin - 23:15

C'est pour cela que parfois il ne vaut mieux rien savoir ! Smile
( je crois que nous ne sommes pas seuls ^^ )
 
Daemoon

avatar


Féminin Messages : 47
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: La promesse [S]   Mer 29 Juil - 0:46

Je ne sais pas si c'est voulu, mais je trouve que tes mots martèlent, ce qui va totalement bien avec ton texte, l'association au mot "rapace" que tu donnes au personnage dont tu parles en est un bon exemple, ou on peut d'ailleurs repérer l'allitération en "r" qui se fond parfaitement bien dans ton écrit !
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La promesse [S]   

 
 

La promesse [S]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Pike, Christopher] La vampire - Tome 1: La promesse
» LA PROMESSE DES TENEBRES de Maxime Chattam
» Hearst Dorothy - La promesse des loups - Les chroniques du loup T1 (Lecture commune de janvier 2011)
» [Christopher Pike] La vampire tome 1 : la promesse
» CHRONIQUES DU LOUP (Tome 1) LA PROMESSE DES LOUPS de Dorothy Hearst

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Ecrits fictifs (courts) :: Autres Nouvelles-