Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 La fille perdue [S]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Arucat

avatar


Féminin Messages : 34
Date d'inscription : 20/06/2015
Age : 20
MessageSujet: La fille perdue [S]   Dim 21 Juin - 9:25

L'amour ça fait mal, trop mal. Une douleur qui s'enclenche en une fraction de seconde comme une bombe à retardement dans le cœur. Un faux pas sur la mine, et c'est tout le terrain qui explose. Une histoire, une fille, une vie brisée, des erreurs comme trophées. Une baignoire, un rasoir. Tout ce sang qui coule le long de ce bras si blanc et si pur. Contraste magnifique comme du sang dans la neige froide, un tableau de maître inachevé. Elle est folle, c'est ce qu'ils disent tous. Elle est différente, et ça fait peur. Les gens ont peur de l'inconnu, de l'invisible, de l’incompris. Et ça c'est tout elle, invisible et incompréhensible aux yeux des autres. C'est ce qu'elle pensait également. Ce n'est pas elle qui s'est infligée cela, c'est les autres. Elle a essayé encore et encore. Sans jamais y arriver. Elle ne pouvait pas aller plus loin, elle pensait à sa famille, à ceux qui l'aimaient. Même s'ils n'étaient pas nombreux, elle les aimait fort aussi. Peut être trop, c'était sa barrière infranchissable, entre sa vie et sa mort. Cette barrière qui maintenant, la tient en vie comme une personne dans le coma, qui ne se rend plus compte de ses rêves ou de sa réalité. Elle erre seule dans le néant de ses sombres pensées depuis maintenant bien longtemps, trop longtemps.

Une douleurs => Une douleur
ce bras si blanc et si pure => pur
elle pensais => pensait
c'est infligée cela => s'est infligé cela
Elle à essayée => a essayé
y arrivée => y arriver
Elle ne pouvais => pouvait
elle pensée => pensait
ceux qui l'aimait => l'aimaient
elle les aimaient => aimait
le comas => la coma
se rend plus conte => compte
Elle aire => erre
 
Ouranos

avatar


Masculin Messages : 290
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 17
Localisation : Dans un bakeneko bus en route vers le monde des esprits
MessageSujet: Re: La fille perdue [S]   Dim 21 Juin - 14:14

J'aime bien, mais il manque un truc, je ne sais pas quoi mais il manque un truc. Sinon, c'est super, on comprend et on ressent.
 
Arucat

avatar


Féminin Messages : 34
Date d'inscription : 20/06/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: La fille perdue [S]   Dim 21 Juin - 14:51

Merci Smile il manque toujours quelque chose dans mes textes, c'est peut être ma marque après tout ?!
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1322
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: La fille perdue [S]   Lun 22 Juin - 13:57

Pour un thème que je déteste, je dois dire que j'aime plutôt bien ce texte Smile
Je trouve que la vision de la fille qui est paumée et se fait du mal à elle-même en pensant au suicide est un peu vu et revu, il m'énerve, mais c'est juste un point de vue personnel Wink

Par contre, tu amènes des trucs vraiment intéressants. Cette image de la bombe dans le cœur me plait, de même que le tableau de maître ou la personne plongée dans le coma, c'est super poétique.

J'aime aussi ce passage :

Azucat a écrit:
Une histoire, une fille, une vie brisée, des erreurs comme trophées. Une baignoire, un rasoir.

Les allitérations et assonances sont jolies Smile

Concernant le truc qui manque, je trouve que le texte s'arrête un peu brutalement, mais ce n'est pas négatif : on peut le voir comme une fin ouverte. Si j'étais de mauvaise foi, je dirais que la question des filles déprimées est juste vite traitée et qu'il est difficile de faire tout un texte là-dessus

Non mais plus sérieusement, j'aime bien les images de ce textes et j'en emporte une impression positive (ce qui est un peu paradoxal d'ailleurs xD ).


 
Kaw'



Gni suprm
Messages : 324
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 18
Localisation : La tête sous l'oreiller
MessageSujet: Re: La fille perdue [S]   Lun 22 Juin - 14:06

J'aime bien aussi, mais tu peux peut-être changer cette phrase :
Citation :
Contraste magnifique comme du sang dans la neige froide, un tableau de maître inachevé.
Puisque tu compares, autant comparer également le sang, ça te permettra de rajouter encore un sens ^^
 
Rêves

avatar


Féminin Messages : 125
Date d'inscription : 02/05/2015
Localisation : Perdue là où aucun GPS ne pourra me trouver
MessageSujet: Re: La fille perdue [S]   Lun 22 Juin - 16:56

C'est pour le moins très représentatif. J'aime beaucoup l'évocation de termes de "vérité générale", comme:
Arucat a écrit:
Les gens ont peur de l'inconnu, de l'invisible, de l’incompris.

C'est un fait qui ne reste pas à l'intérieur de ce texte (opinion personnelle, hein Wink même si c'est mwa qu'a raison d'abord ), et c'est... génial!

On dirait un morceau de vie et (pour ne pas citer Meredith):

Meredith a écrit:
on peut le voir comme une fin ouverte.

Tout à fait, et ce petit côté "énigmatique" (ouais, j'ai pas trouvé mieux "^^) me plaît beaucoup Wink

(Meredith, à la fin de ton cadre, la correction de "aire" ne serait pas "erre", du verbe "errer"? Simple vérification ^^")





La porte de nos rêves n'est pas si loin de celle de nos cauchemars.




                                                                                                                                                                   
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1322
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: La fille perdue [S]   Lun 22 Juin - 17:12

Mais de quoi parles-tu Rêves ?
Oh la honte, heureusement que tu es là, ça me réussit pas les épreuves de 5 heures xD

 
Arucat

avatar


Féminin Messages : 34
Date d'inscription : 20/06/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: La fille perdue [S]   Lun 22 Juin - 21:55

C'est une fin ouverte, chacun la façonne selon ces envies, et oui c'est un thème assez récurent parce que malheureusement, ça arrive très souvent ( en général) ! Mais merci pour les critiques et les points positifs Embarassed !
Disons que j'essaye d'exprimer les ressentis tout en restant discrète sur le sujet ( je sais pas si je me fais bien comprendre :/ )
 
Daemoon

avatar


Féminin Messages : 47
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: La fille perdue [S]   Mer 29 Juil - 1:13

Bien que tu abordes ici un sujet sensible, je trouve que tu le décris parfaitement bien, sans toutefois en faire trop. Étonnament, c'est agréable à lire.
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fille perdue [S]   

 
 

La fille perdue [S]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chronique d'une fille perdue
» Jeune fille perdue, sans argent et trempée cherche abris pour la nuit et serviettes chaudes [Libre]
» Bridget ou Siobhan?
» Apocalypse Zombie - Jonathan Maberry
» Campbell, Drusilla - Petite fille perdue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Ecrits fictifs (courts) :: Autres Nouvelles-