Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 Elle a souri [S]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ouranos

avatar


Masculin Messages : 290
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 17
Localisation : Dans un bakeneko bus en route vers le monde des esprits
MessageSujet: Elle a souri [S]   Dim 19 Juil - 15:37

Elle était là, assise sur un banc, à regarder les enfants s’amuser dans le parc. Sa robe de chambre volait légèrement au vent. Un sourire, oui un sourire sur ses lèvres, cela faisait bien longtemps qu’on n’en avait pas vu. Je m’assis à côté d’elle, elle me regarda souriante et me dit :

- Je suis heureuse.

Je souris à mon tour, mais dans ma poitrine mon cœur se serrait. Elle le savait mais ne semblait pas abattue. Son regard s’était de nouveau tourné vers les enfants qui jouaient et riaient.
Elle me prit la main et la serra fort, sa tête se posa sur mon épaule. J’aurais voulu l’aider, la consoler mais les mots ne venaient pas. Sous son sourire, sous ce masque se cachait un profond désespoir, mais elle était trop fière pour accepter le réconfort de quelqu’un et lui dire ce qu’elle avait sur le cœur.
Une larme coula sur ma joue, elle ne la vit pas, et je souriais, pour ne pas qu’elle ne se sente coupable.
Nous restâmes là, sur ce banc, jusqu’à ce que les enfants partent et que la nuit tombe. Nous ne dîmes pas un mot, pas une phrase, mais nous sourions et le contact de nos deux mains nous rassurait.
Je la raccompagnais alors jusqu’à "chez elle" et lui faisais signe de la main. Une fois sa porte refermée, je courais chez moi, claquais la porte de ma chambre, et je pleurais. Toute la nuit je pleurais, toutes les larmes de mon corps y passèrent. Je finis par m’endormir, ne me réveillant qu’au matin, les yeux rougis. Je retournais au parc et mon cœur bascula, le banc était vide. Je courais jusqu’à "chez elle" et entrais sans frapper. Elle était là, allongée sur son lit. Souriante. Je m’approchais, et tentais de sourire, mais ce sourire ne vint jamais…
Elle me prit la main et articula faiblement :

-Je suis heureuse…

Ce furent ses derniers mots, son âme s’envola avec eux. Je restais là, les yeux dans le vide.
Sa main lâcha la mienne, ses yeux se fermèrent, son sourire se figea sur son visage d’ange.
Je fus ramené à la réalité par les infirmiers, se pressant autour du corps de ma douce.
Pendant plusieurs jours, je restais couché, pris d’un mal appelé dépression…
Je me levai pour la voir, sur son lit, entouré de fleurs, des tulipes rouges, ses préférées…
Lorsqu’on l’enferma dans sa cage de bois, refermant son lieu de repos, une larme coula sur ma joue et je m’en fus. La bête avait triomphé et je n’avais rien pu faire.
Elle s’appelait Louise, elle avait quinze ans et je l’aimais…

Elle a sourit => souri
Son regard c’était => s'était
ce cachait => se cachait
trop fier => trop fière
je courrais => je courais
Ce fut ses derniers mots => furent
Je me levis => je me levai
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1322
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: Elle a souri [S]   Dim 19 Juil - 17:25

C'était intéressant de te lire dans autre chose que de la poésie et du RP, merci pour ce texte Smile

L'histoire est plutôt bien racontée, c'est efficace et le fait de mettre l'accent sur le contraste entre les sourires et la tristesse réelle des personnage est une bonne trouvaille. J'aime beaucoup la dernière phrase, c'est toujours comme une claque de donner l'identité d'un personnage qui restait flou jusque là. Je me suis fait quand même la réflexion que j'imaginais les personnages beaucoup plus âgés, peut-être parce qu'ils regardent les enfants et que pour moi on fait ça quand on est en âge d'en avoir ou d'en avoir eu ^^
On peut voir ça comme une preuve de maturité qui explique pourquoi est-ce que les personnages n'arrivent pas à se sentir heureux, c'est la cause du mal-être de Louise (d'ailleurs, aujourd'hui on est gâtés en textes sombres :') ), donc ce n'est pas gênant.

Le fait de concentrer cette image surtout sur des images (exemple : le banc, les différents contacts avec les mains, etc.) offre un point de vue original et intéressant.
J'ai bien aimé ce texte Smile

Par contre, au niveau de la forme, il y a pas mal de problèmes de concordance des temps que j'ai la flemme de corriger parce ça implique de choisir ce que tu as voulu dire. Dans un texte au passé (comme ici), tu dois utiliser le passé simple pour les actions de premier plan et l'imparfait pour décrire, pour exprimer une habitude, etc.

Par exemple quand tu écris :

Ouranos a écrit:
Je la raccompagnais alors jusqu’à "chez elle" et lui faisais signe de la main.

Cela signifie que cette scène s'est répétée plusieurs fois, c'est une habitude. Si la scène est unique (comme je le soupçonne), tu dois écrire :

Ouranos a écrit:
Je la raccompagnai alors jusqu’à "chez elle" et lui fis signe de la main.

Tu vois, rien qu'en changeant de temps tu peux signifier deux choses complètement différentes et c'est pour ça que je n'ai pas envie de corriger de peur de transformer ton histoire !
Pour plus d'infos sur la valeur des temps, n'hésite pas à consulter cet article.

C'est plutôt technique, mais ça t'aidera à progresser et à faire entendre au lecteur exactement ce que tu veux dire ^^

Voilà, bonne journée ~

 
Rêves

avatar


Féminin Messages : 125
Date d'inscription : 02/05/2015
Localisation : Perdue là où aucun GPS ne pourra me trouver
MessageSujet: Re: Elle a souri [S]   Dim 19 Juil - 17:33

(qu'est ce qu'on rigole ici ^^)
Joli texte. C'était triste, c'était une belle tristesse, dont la cause n'est pas totalement éclaircie. J'ai bien aimé le lire, mais un petit conseil, fais attention à la concordance des temps (ici passé simple/imparfait) Wink
Bon, je me suis rendu compte que Merdith m'a devancée en ce qui concernait la correction et le contenu constructif des commentaires pendant que j'écrivais celui-ci, (et j'approuve en ce qui concerne la forme Wink ), alors euh... voilà !
A part ça, continue à écrire des textes comme celui-ci, et au plaisir de te lire !





La porte de nos rêves n'est pas si loin de celle de nos cauchemars.




                                                                                                                                                                   
 
Ouranos

avatar


Masculin Messages : 290
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 17
Localisation : Dans un bakeneko bus en route vers le monde des esprits
MessageSujet: Re: Elle a souri [S]   Dim 19 Juil - 18:02

Alors tout d'abord, la concordance des temps est juste pour la phrase que tu as soulignée Meredith, en effet c'est une habitude chez eux qu'il la raccompagne chez elle et qu'il lui fasse le signe de la main. J'ai d'ailleurs mis qu'elle n'était pas là le jour d'après alors qu'elle était là tout les jours et qu'ils avaient l'habitude de se voir là bas chaque jour.

La mort de Louise est le cancer, la bête n'est autre que le cancer qui la rongeait et j'aurais aimé précisé avec quelque chose sur la chimio, un bonnet devait coiffer Louise mais je trouvais que ça gâchait un peu de dire ça au début. Au final je ne l'ai pas mis, mais j'aurais peut être dû le mettre.
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1322
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: Elle a souri [S]   Dim 19 Juil - 18:28

En effet, c'est une habitude et je n'avais pas compris ça justement à cause des temps. Parce que s'il a l'habitude de la retrouver (imparfait), on ne voit pas que l'habitude se brise :

Ouranos a écrit:
Je retournais au parc et mon cœur bascula, le banc était vide. Je courais jusqu’à "chez elle" et entrais sans frapper.

Là, on a l'impression qu'il est encore dans l'habitude et qu'il a déjà couru plusieurs fois chez elle pour entrer sans frapper. C'est pour ça que je n'ai pas compris.

De même, si leurs rencontres sont habituelles, alors TOUT devrait être à l'imparfait dans la première partie. Pour pouvoir utiliser un imparfait d'habitude, tu dois effacer la distinction entre les actions de premier et de second plan pendant un moment et du coup il faut imaginer qu'A CHAQUE FOIS qu'ils se retrouvent il s'assoit à côté d'elle, elle lui dit qu'elle est heureuse, il sourit, etc.
Soit la scène se répète de manière identique en tous points et c'est une habitude, soit c'est une scène unique. Tu ne peux pas faire comme s'ils se retrouvaient tout le temps en ajoutant des détails qui n'arrivent qu'une fois.

Je ne sais pas si tu comprends, mais c'est important pour bien comprendre l'histoire ~

Sinon, à mon avis, tu devrais laisser le lecteur dans le flou pour le cancer. Il peut le deviner, mais c'est bien de ne pas ajouter trop de détails et de ne pas avoir de certitudes. Donc pour moi tu as bien fait de ne pas parler du bonnet Smile

 
Ouranos

avatar


Masculin Messages : 290
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 17
Localisation : Dans un bakeneko bus en route vers le monde des esprits
MessageSujet: Re: Elle a souri [S]   Dim 19 Juil - 18:34

Très bien, je comprends ce que tu veux dire. Je tacherais de l'utiliser dans mes prochains écrits. ^^
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elle a souri [S]   

 
 

Elle a souri [S]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Horrible! elle avale une souris vivante!
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)
» Qu'elle est la meilleur 250 4t du marché?
» elle deteste son fils
» Dois je lui pardonner après qu'elle m'a trahie......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Ecrits fictifs (courts) :: Fragments-