Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 Dissipé sourire [P]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iskupitel

avatar

Sire de Picardie, Souverain des Isles de Coupe et de Pitel
Masculin Messages : 496
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 20
Localisation : Ouest de la France
MessageSujet: Dissipé sourire [P]   Dim 16 Aoû - 14:37

Je t'ai oubliée. Les jours et les mois ont passé, et finalement ma mémoire a préféré s'intéresser à de plus récentes, plus concrètes, plus vraies gens aimés. Dans la profondeur nocturne de l'Univers, les étoiles se sont éteintes, les constellations se sont effacées, les supernovæ se sont tues, pour en laisser naître d'autres. La face cachée de la Lune et son innocence naïve ont remplacé la Mer de la Sérénité et ses drapeaux tricolores.

Allongé dans un gazon convenablement taillé et entretenu, un soir d'hiver, j'ai pu contempler la beauté candide d'une comète. Envoûté par ses formes menues et la blancheur tiède de sa traînée, je fis l'erreur de la penser relever davantage du satellite. Entouré seulement par l'herbe gelée et les cimes enneigées, je la fixai goulûment et décelai tout ce que je rêvais de voir en elle. Soudainement, je me mis à tirer des plans sur elle, à l'imaginer emplie de diamants, à la sublimer tant et si bien qu'elle prenait peu à peu la forme de ce que j'espérais. Satisfait par sa transformation, comblé par mes propres illusions, justifié par mes propres démonstrations, blanchi par mon propre alibi, j'eus la folie de la croire éprise, je fis la bêtise de tirer avantage de la bise pour poser sur ses lèvres doucement innocentes la mélancolie adolescente de mes amours incomplètes. J'encensai la comète comme un Titan et l'adorai, la comparant à l'Europe ou à Michèle, à l'Io, à Marie. Entre les nuages de méthane – et non de neige –, j'admirai la beauté de son sourire, la pureté de ses yeux, l'harmonie des anneaux voisins.

Puis vint ce jour, un jour d'été, un jour moite à la chaleur épaisse. Au clocher d'une église environnante, le milieu du jour fut sonné ; et dans mon cœur, ces entrechocs de plus en plus lointains résonnèrent tels le glas de ta présence. Soulevant la pierre blanche, le jour parut tel qu'il serait remémoré : le jour de l'oubli de ton image, celui également de la perte de l'amour qui t'était jusqu'alors porté, celui qui n'est pas un début mais une fin pure. En prenant conscience de cette perte, je n'eus aucune tristesse ; seulement un pincement au cœur relevant davantage du démenti de l'adage. « Plus j'y pense et moins j'oublie » ? Morbleu, quel trait.
[-]
Après-propos:
 



Dernière édition par Iskupitel le Lun 24 Aoû - 21:25, édité 1 fois
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1333
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 20
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: Dissipé sourire [P]   Lun 17 Aoû - 13:22

Trop cool, un nouveau texte souriant
Je trouve que le thème du désamour est injustement trop laissé de côté, tu l'as traité magnifiquement bien, félicitations ~

Petite remarque :

de plus récentes, plus concrètes, plus vraies gens aimés => Je conçois que « gens » puisse être féminin mais dans ce cas pourquoi pas « gens aimées » ?

Mentions spéciale :

Isku a écrit:
Soudainement, je me mis à tirer des plans sur elle

Appeler métaphoriquement une demoiselle une comète et tirer des plans sur elle :3

Isku a écrit:
Morbleu, quel trait.

J'adore, j'adore, j'adore, je sais pas trop pourquoi d'ailleurs mais ça sonne vraiment bien et ça te correspond aussi Wink

 
Iskupitel

avatar

Sire de Picardie, Souverain des Isles de Coupe et de Pitel
Masculin Messages : 496
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 20
Localisation : Ouest de la France
MessageSujet: Re: Dissipé sourire [P]   Lun 17 Aoû - 13:24

Particularité de « gens » : les adjectifs précédant le mot sont féminins, alors que s'ils sont placés après ils sont masculins Very Happy

Merci pour ton commentaire

 
Rêves

avatar


Féminin Messages : 126
Date d'inscription : 02/05/2015
Localisation : Perdue là où aucun GPS ne pourra me trouver
MessageSujet: Re: Dissipé sourire [P]   Lun 17 Aoû - 13:50

Le titre correspond merveilleusement bien au texte (c'est un peu le but d'un titre mais celui-là est parfaitement bien choisi).
Je ne sais jamais vraiment quoi dire sur des textes poétiques comme celui-là. J'ai juste une question sur ce passage (que j'adore):

Isku a écrit:
je fis la bêtise de tirer avantage de la bise pour poser sur ses lèvres doucement innocentes la mélancolie adolescente de mes amours incomplètes.
Pourquoi était-ce une bêtise? (je sais que c'est certainement un détail insignifiant) J'ai peut être loupé un truc, cela dit
Ça m'a donné envie de lire quelques "textes souriants" supplémentaires et je serais ravie d'en lire un quatorzième Wink

En tous cas, bravo, c'est un magnifique sourire.





La porte de nos rêves est celle de nos cauchemars.
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1333
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 20
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: Dissipé sourire [P]   Lun 17 Aoû - 14:04

Isku a écrit:
Particularité de « gens » : les adjectifs précédant le mot sont féminins, alors que s'ils sont placés après ils sont masculins

WHAAAAAT ? Mais... oh, je déteste le français ! xD
Merci, je me coucherai moins bête ce soir Wink

 
Vivlevendhiver (Tom)

avatar


Masculin Messages : 135
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 20
Localisation : Au fond d'un sweat orange
MessageSujet: Re: Dissipé sourire [P]   Lun 24 Aoû - 21:17

Mon ordi et mon portable sont contre moi Isku, et je brave mon wifi regimbant pour te poster, après d'âpres combats et redémarrages forcés, mes promises 3 lignes ~

Donc, j'ai trouvé sympathique le fait que tu parles très peu de jeunes filles en général, et ce léger vent froid que tu fais planer sur ton texte contraste et vient agréablement appaiser le côté "passioné" des précédents. Et puis ça jette vraiment un éclairage délicat sur les pérégrinations sentimentales du narrateur, ce petit passage en hiver.

Ainsi, la phrase que j'ai retenue est : "Allongé dans un gazon convenablement taillé et entretenu, un soir d'hiver, j'ai pu contempler la beauté candide d'une comète."
Enfin, c'est moi ou tu mets quand même rarement "soir d'hiver" dans tes textes, c'est pas le genre d'ambiance que tu manies habituellement et c'est intéressant (ou alors ça fait juste longtemps que je n'ai pas lu tes textes, pardonne-moi :')).

La fin coule tranquillement puisque le texte est court (autre avantage) et bien que je n'aie pas bien saisi pourquoi tu as placé cet "adage", tu cites du Claude François donc je suis contente

C'était voulu qu'on passe un peu en survol sur le fond ? C'est là encore agréable, comme si on avait dépassé les tourmentes psychologiques et qu'on pouvait à présent les regarder avec calme, libéré (et toujours ce froid qui rend léger quand le chaud accable).

Ah si encore un truc, je ne lis en général pas tes textes pour les images qu'ils font naître, ton style joue sur d'autres choses, mais ce narrateur allongé dans l'herbe, c'est vraiment joli.

3 lignes tout pile.
Je lirai un quatorzième avec plaisir Smile
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dissipé sourire [P]   

 
 

Dissipé sourire [P]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le sourire des marionnettes de Jean Dytar
» [Higgins Clark, Mary] L'ombre de ton sourire
» Léger sourire
» Merci pour ton sourire
» Triste sourire (pantoum)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Ecrits fictifs (courts) :: Autres Nouvelles-