Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 Royaume de jonquilles [P]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daivou

avatar


Masculin Messages : 254
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans une petite boite avec pour destinataire "Zéphyr Embrasé"
MessageSujet: Royaume de jonquilles [P]   Lun 20 Fév - 16:35

Tombée dans l’inconnu,
Amnésie, souvenirs perdus
J’avance dans ma démence
Ivresse pour seule essence

Un inconnu dans le feuillage t’observe depuis son perchoir,
Pensant à chacun de tes pas que tu cherches la gloire

Aucun sentiment, ni émotions
Je tisse un nouveau destin
Créant une fiction
Puissant tels les Huns

Avance encore un peu plus loin, suis ce chemin effacé
Le courant de l’existence réclame ta clémence

Respiration auxiliaire
Pensée ordinairement frêle
Un temps de grêle
Affaibli au fil des Ères

Soif d’un breuvage, comprimant ta propre souffrance
Je choisis de rester le fil rouge de ta destinée.

Silence salvateur
Tueur en fleur
Destructeur de cœur
La mort t’effleure.

Tu t’affaisses soudainement témoin de ta vieillesse
Une vie vécue sans aucune paresse.

seul essence=>seule
tu cherche=> cherches
tel les Huns=> tels
ce chemin effacée=> effacé
tu t'affaisse=> affaisses
témoins => témoin
une vie vécu=> vécue



La réalité n'est que la façon d'être et d'agir de chacun, dans un monde où 7 milliards de personnes peuvent faire ce qu'ils veulent on peut aisément dire que la vie est un jeu de merde.


Dernière édition par Daivou le Jeu 2 Mar - 3:18, édité 1 fois
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1272
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: Royaume de jonquilles [P]   Mar 21 Fév - 13:07

Dans ce poème, j'aime vraiment le rythme avec les vers assez longs entrecoupés de plusieurs vers très courts, je trouve que ça claque !

Il y a des belles images poétique, une mention spéciale pour "Respiration auxiliaire" !

J'ai un peu plus de mal avec ce vers :

Daivou a écrit:
Une vie vécue sans aucune paresse.

Je trouve que la paresse est associée à quelque chose de très négatif, et donc une vie dans aucune paresse ce serait une vie exemplaire. Ce n'est pourtant pas l'idée véhiculée par quelqu'un qui "s'affaisse, témoin de sa vieillesse". Enfin, une inversion des codes habituels se tient aussi, néanmoins, ça m'a fait tiquer Smile

Continue d'écrire tout plein de poèmes ~




 
Tout ce que j'écris
Est vain, ridicule et insignifiant.
Vain comme mon amour,
Ridicule comme mon ambition
Insignifiant comme mon existence.
 
 

Royaume de jonquilles [P]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pairs du Royaume - CV
» [Royaume-Uni] Thorpe Park (1979)
» [Warner] Le Royaume de Ga'Hoole - La Légende des Gardiens (27 octobre 2010)
» The Kingdom (Le Royaume) : 26/12/07 Z1 Special Edition
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 3: Piège au Royaume des Ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Chansons/Poésies-