Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 Chroniques de Giluny. [En cours]. P (pour l'instant).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Gimini

avatar


Messages : 39
Date d'inscription : 12/08/2014
MessageSujet: Re: Chroniques de Giluny. [En cours]. P (pour l'instant).   Sam 20 Sep - 22:37

Bah en fait c'est pas que je le fais déjà mais c'est que je préfère le faire à la toute fin sinon ça me trouble Smile mais après c'est très gentil Smile

Bon allez, chapitre IX., non corrigé pour l'instant.

IX.

Il me fallut trois bonnes heures pour convaincre Gimini que ma mère n'était pas dangereuse et enfin le faire sortir de derrière le canapé. Le pauvre Gaspar s'enfuit en courant, mécontent qu'on lui ait serré la bedaine à ce point.
J'observai Léon longuement puis regardai la maison dans les moindres détails, puis de nouveau Gimini. Ma mère étant femme au foyer, tout devait toujours être parfaitement rangé dans la maison. En voyant l'état lamentable dans lequel était Gimini, je voyais bien qu'il était tout à fait compréhensible qu'elle soit devenue folle. Le canapé était désormais plein de boue et de feuilles et on voyait encore la forme des fesses de Gimini dans le cuir.
- Gimini, tu vas te laver?
Il avait compris qu'il fallait réagir lorsque je disais Gimini. En revanche, il n'avait pas compris le moindre mot de ce que je disais. Je tendis les mains vers lui et lui fis un sourire encourageant. Il regarda longuement mes mains puis mon visage et sourit à son tour. J'avais vraiment l'impression de me regarder dans un miroir. Son sourire était une parfaite réplique du mien.
Il me prit les mains et je le guidai jusqu'à la salle de bain. Il fut scandalisé lorsque l'eau sortit de la pomme de douche. Croyant sans doute qu'un orage arrivait, il poussa un cri émerveillé et se mit à danser en sifflant, comme la dernière fois. Je le regardai pendant un long instant, fascinée. Il était si beau quand il bougeait ! Ses mouvements étaient si fluides et parfois si rapides qu'il semblait disparaître!
Je me forçai à reprendre mes esprits et à me désintéresser de sa danse.
- Tu vois, ça c'est un lac minuscule qu'on appelle baignoire, c'est fait pour se laver ! expliquai-je en bougeant mes mains dans l'eau, après avoir fermé le robinet.
Il semblait amusé par ce que je lui disais, mais je ne savais pas s'il avait comprit quoi que ce soit. Soudain, sans même que j'aie le temps de réaliser ce qui allait se passer, il avait sauté très haut dans les airs et atterrissait déjà dans la baignoire avec un grand fracas. Je me retrouvai alors trempée de la tête aux pieds et lui riait aux éclats.
Je soupirai, exaspérée.
- C'est toi que tu dois laver, pas moi.... P'tit voyou!
En revenche => en revanche
 
Midnight

avatar

Maîtresse incontestée des vices infantiles
Féminin Messages : 347
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 17
MessageSujet: Re: Chroniques de Giluny. [En cours]. P (pour l'instant).   Dim 21 Sep - 9:58

Ton histoire est vraiment bien, G.imini (pitié, enlevez cette censure Sad) est un personnage trop attachant
Je veux la suiiiiiiiite

Et sinon je crois que le problème Léon est réglé Wink
 
Gimini

avatar


Messages : 39
Date d'inscription : 12/08/2014
MessageSujet: Re: Chroniques de Giluny. [En cours]. P (pour l'instant).   Dim 21 Sep - 12:44

Merci c'est vraiment que j'aime vraiment beaucoup Gimini Smile oui c'est vrai qu'avec la censure ça fait vraiment étrange Smile.
Oki je mets la suite mais à partir de ce chapitre j'ai rien corrigé du tout x) Alors je reviens dans cinq minutes avec le chapitre suivant! Very Happy
Pas besoin de corriger je le ferai moi-même le moment venu! Smile Bon allez, voilà bonne lecture! Very Happy
X.

Je soupirai. Je m'étais très vite attachée à ce jeune homme qui me ressemblait énormément. J'aimais son innocence. Mais d'un autre côté, il me faisait de la peine. J'imaginais que de sombres événements avaient dû se produire pour qu'il se retrouve livré à lui-même au cœur de la forêt pendant de si longues années. De plus, je ne pouvais m'empêcher de me demander pourquoi il me ressemblait autant. Seules deux choses nous distinguaient : il était noir et était un garçon , j'étais blanche et étais une fille...
Je sortis de mes pensées pour me concentrer sur le moment présent. Gimini s'énervait contre le miroir, agacé que celui-ci imite chacun de ses gestes et chacune de ses expressions.
Je le réinstallai dans la baignoire et le lavai précautionneusement. Je fus scandalisée lorsque je remarquai que tout comme moi, il avait une tâche de naissance sur le bas du ventre. Je continuai néanmoins de le frotter pour faire partir toute la boue.
Il se débattait parfois en grognant. Le moment le plus délicat fut lorsque je dus le sortir de la baignoire pour le sécher et le coiffer. Il eut peur du sèche-cheveux et essaya de grimper au rideau de douche, qui se déchira. Je le rassurai du mieux que je pus. Je mis une bonne grosse demi-heure à le convaincre que le sèche-cheveux ne lui ferait aucun mal.
Tout comme moi, il avait les cheveux jusqu'aux chevilles. Je les séchai lentement et les tirai en une queue de cheval bien lisse. Il regardait fixement dans le miroir. Il ne se reconnaissait pas. Tout comme lors de notre première rencontre, il voulut caresser le visage de son propre reflet et fut surprit en touchant le verre froid. Il tenta de tourner autour de son reflet et se cogna contre la glace avec un petit bruit qui lui fit ouvrir de grands yeux et rire face à sa découverte.
Je l'attirai ensuite vers moi pour l'habiller. Il n'avait jamais porté de vêtements auparavant et avait pour seule envie de les déchirer et de courir cul-nu partout dans la maison.
Je le fis retourner au salon et remis le film là où il l'avait arrêté. Il se calma immédiatement et fut captivé par l'écran de télévision. Au vu de ses réactions, je ne savais pas s'il avait compris que les gens n'étaient pas dans cette boîte qu'était la télévision. Je notai dans un coin de ma tête que je devrais lui expliquer plus tard.
Avaient du => avaient dû
demie-heure => demi-heure (« demi » est invariable placé de cette manière)
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chroniques de Giluny. [En cours]. P (pour l'instant).   

 
 

Chroniques de Giluny. [En cours]. P (pour l'instant).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» collection de cobra : ma collection pour l'instant
» Quelques bons livres pour le BTSDE
» • Chernobyl Diaries ~ Les Chroniques de Tchernobyl.
» Ecoles / cours de classique à Rennes ??
» Les PASTELS *SEC* par Dark Beauty • en cours •

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits longs :: Romans-