Zéphyr Embrasé
Bienvenue sur Zéphyr Embrasé ! Si tu es déjà membre n'oublie pas de te connecter ;-) .
Sinon n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum de partage littéraire, ne serait-ce que pour donner ton avis sur les textes postés ici. Parce que, oui, nous voulons ton avis ! En bonus tu pourras profiter de la communauté délirante et/mais accueillante de ZE ^^.

Alors vite rejoins-nous ! (Non je te rassure nous ne sommes pas (encore) une secte)

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un forum pour les jeunes écrivains à la recherche de soutien et les lecteurs avides de donner leurs avis. Venez partager votre passion des mots !
 

Partagez | 
 
 Et la suite... [S]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaw'



Gni suprm
Messages : 324
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 18
Localisation : La tête sous l'oreiller
MessageSujet: Et la suite... [S]   Jeu 4 Sep - 2:56

[Exercice de 3ème retravaillé, la suite d'un film d'amûr qui nous laissait sur la phrase "mais le plus important, c'est la suite"]



Et la suite, c'est cette promenade dans Paris, la suite, c'est ce restaurant, la suite, c'est ce banc humide de pluie, c'est ce coucher de soleil, c'est ce chant absurde que nous avons gueulé face aux étoiles, ce sont ses bras qui m'effleurent, son rire qui emmerde le monde, ses mots soleils, et surtout, la suite, ce sont ses yeux. Des yeux bleu foncé, des yeux océan, qui m'attirent, qui m'enivrent, qui me perdent et me noient, qui me tendent les bras et auxquels je m'abandonne avec extase.
Le scooter vibre, le vent me fouette, et je sens entre mes bras son corps, je m'accroche à lui, percevant son cœur pulser tout contre mes doigts, à moins que ce ne soit le mien qui tambourine dans tout mon corps, envoyant du bonheur dans mes artères et jusqu'au bout de mes orteils. On s'arrête au bord de la Seine, le ciel est encore enflammé, le fleuve de l'amour aussi, et notre cœur encore plus. Rouge, couleur de la passion, de l'ardeur, du désir à en crever...
Je ferme les yeux un instant, ou peut-être une éternité, et aussitôt les images défilent.
Première nuit. Premières caresses. Premiers chuchotements des draps, premiers soupirs qui s'y mêlent. Première sueur partagée. Premier amour à devenir fou. Et premiers rêves ensemble, premier voyage, premiers jours sans rien d'autre que lui, première maison, premier enfant... Le prince charmant et sa princesse, tout va bien, tout est beau, tout sent l'amour. Et puis...
Premières insultes, premières disputes. Premières larmes. Première amertume. Première tromperie. Premier chômage. Premier huissier. Le prince charmant se soûle, les coups pleuvent. Ils se disputent, se quittent, se retrouvent, se promettent tout et oublient tout.
Premier divorce. Le prince se barre, la princesse boit pour oublier, elle passe son temps dans la rue, mendiant un peu d'argent ou un peu d'amour, souvent les deux en même temps, les enfants se battent et volent, ils dorment dehors pour ne plus voir les larmes amères de leur mère, elle les bat quand elle n'est pas trop ivre...
Une éternité, ou peut-être une seconde après, je rouvre les yeux. Me noie dans les siens. Élan irrésistible. Bouche contre bouche, corps contre corps, frissons de plaisirs, et l'amour pur qui brûle tout sur son passage et noie mes pensées...
La suite ? Je n'en sais rien, de la suite. Il n'y a que cet instant d'éternité, et la vie qu'il ouvre.


Dernière édition par Kaw' le Sam 27 Sep - 2:02, édité 1 fois
 
Meredith Epiolari

avatar

Reine de l'Impro
Féminin Messages : 1286
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 19
Localisation : Between the peanuts and the cage
MessageSujet: Re: Et la suite... [S]   Sam 13 Sep - 22:09

J'adore ce texte, parce qu'il est vraiment... intense *.*
On voit une vie défiler à toute vitesse, on se dit que c'est peut-être la nôtre et puis on l'espère un peu, parce que c'est beau. Jusqu'à ce que tout s'écroule et là on a l'impression de voir la réalité derrière le rêve et c'est très... douloureux.
Mais tout n'est pas perdu parce qu'il y a la fin, ou plutôt la suite, et cette suite-là ne pourrait pas être plus parfaite parce que... oui, c'est parfait quand on arrive à croire qu'on peut cueillir le jour *.*

Et puis mention spéciale que j'avais déjà relevée à la première lecture parce qu'elle est juste généralissime :

Kawy a écrit:
Elle passe son temps dans la rue, mendiant un peu d'argent ou un peu d'amour, souvent les deux en même temps,

Kawy, regarde-nous plein de films d'amour et de prostitution pour nous pondre encore plus de trucs comme ça



 
Tout ce que j'écris
Est vain, ridicule et insignifiant.
Vain comme mon amour,
Ridicule comme mon ambition
Insignifiant comme mon existence.
 
Kaw'



Gni suprm
Messages : 324
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 18
Localisation : La tête sous l'oreiller
MessageSujet: Re: Et la suite... [S]   Lun 22 Sep - 0:03

Merci *.* ('tain je me répète encore D: Et j'sens que c'est pas fini... Tu m'excuses ? Wink )

Et... Et... Et... Merci ? //PAN/

Bah justement, les histoires d'amour (et de prostitution) et moi c'est pas ça, c'est peut-être pour ça que ça a fini comme ça, que de ça, vive la salsa
 
Darlinglïng

avatar

Gradada, Maid d'Isku et Maîtresse des thés
Messages : 77
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 120
Localisation : Cape Cod // Ireland
MessageSujet: Re: Et la suite... [S]   Ven 2 Jan - 20:29

Waouh. J'ai bien fait de tirer un texte au hasard
Il est puissant, il est douloureux. Il m'a fait oublier où j'étais pour une fraction de seconde.
À chaque ligne, c'est une sorte de nouvelle pulsion, qu'elle soit d'amour ou de haine. Je sais pas, quelque chose qui te pousse à continuer à lire, un peu comme quand tu es sous l'eau, que les sons sont étouffés et tu suffoques, tu manques d'air... Tu remontes à la surface et tu respires.
Chaque ligne est une bouffée d'air avant de replonger dans les mots. Je voudrais en dire plus mais je ne sais pas comment l'exprimer. Il m'a retourné, il est magique, il est fort, il est...*0*
 
Kaw'



Gni suprm
Messages : 324
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 18
Localisation : La tête sous l'oreiller
MessageSujet: Re: Et la suite... [S]   Ven 2 Jan - 23:49

Ow, merci pour ce magnifique com' *.*
(ce commentaire qui fait rêver tellement t'es heureux que ton texte ait fait ça )
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et la suite... [S]   

 
 

Et la suite... [S]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les films qui n'auraient jamais dû avoir de suite
» Problème de fuite d'huile suite descente trottoir
» [AIDE] Probleme messagerie vocale virtuelle orange suite au passage à Froyo
» Unknown Yet (->suite de "Dark Side")
» [Neville, Katherine] Le Feu Sacré (suite de "Le Huit")

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zéphyr Embrasé :: Vos oeuvres originales :: Écrits courts :: Ecrits fictifs (courts) :: Fragments-